NBA
NBA : Kevin Durant dévoile sa franchise préférée, une énorme polémique éclate
Thomas Bourseau

Après deux saisons pleines à Brooklyn, la première ayant été blanche en raison d’une grosse blessure survenue lors des Play-Offs de 2019 avec les Golden State Warriors, Kevin Durant semblerait avoir pris la décision de plier bagage. Les Nets scruteraient le marché afin de trouver la franchise la plus adéquate de convaincre Durant et surtout d’offrir les meilleures contreparties. Et alors que KD est annoncé chez les Phoenix Suns, un rêve d’enfant pourrait redistribuer les cartes : les Toronto Raptors. Cependant, pour des raisons démographiques, tout serait relancé pour le champion NBA de 2019. 

Le rêve de bague NBA pour les Brooklyn Nets, pour le premier titre de champion de la franchise new-yorkaise, pourrait bien tomber à l’eau avec cette période de free agency et de trade. En effet, Kyrie Irving, semblant être en partance pour les Los Angeles Lakers à condition que les différentes parties concernées trouvent un terrain d’entente sur les modalités de l’opération, et celui de Kevin Durant sont d’actualité. D’ailleurs, plusieurs grosses franchises seraient déjà sur les rangs pour Kevin Durant telles que le Miami Heat, les Golden State Warriors et surtout les Phoenix Suns. D’ailleurs, les Suns de Devin Booker serait la destination préférentielle de Kevin Durant. À moins qu’un rêve d’enfant ne dicte son avenir. 

Kevin Durant avait un rêve à ses débuts : écrire l’histoire des Raptors comme Vince Carter avant lui 

À l’été 2010 après avoir aligné 30,1 points de moyenne par match tout au long de la saison régulière en question avec l’Oklahoma City Thunder à l’âge de 21 ans, Kevin Durant était invité à s’exprimer sur sa franchise préférée à The Dan Patrick Show comme Parlons-Basket l’a rapporté ces dernières heures et qui n’était autre que les Toronto Raptors« Croyez-le ou non, quand j’était jeune je voulais jouer pour les Raptors. C’était mon équipe préférée. J’étais un grand fan de Vince Carter, et pour être honnête, je voulais porter ce maillot. Puis c’était une toute nouvelle franchise à l’époque, et je voulais faire partie de cette nouvelle aventure. J’apprécie la façon dont Vince Carter a pris cette équipe jeune et a presque réussi à l’amener en Finales. Il a changé la culture à Toronto ». 

Les Raptors, franchise la mieux armée pour convaincre les Nets pour Durant ? 

Un départ à Toronto qui pourrait prendre forme selon l’insider  Bobby Marks qui, dans ses propos rapportés par Parlons-Basket dernièrement, expliquait que les Raptors était la destination qui avait le plus de sens pour Kevin Durant devant les New Orleans Pelicans, les Phoenix Suns, les Boston Celtics et le Miami Heat. « Pour moi l’équipe la plus crédible pour accueillir Kevin Durant c’est Toronto. Ils ont Scottie Barnes dans l’effectif, Pascal Siakam, et surtout tous leurs choix de draft à envoyer à Brooklyn. L’équipe suivante à mes yeux est la Nouvelle-Orléans, mais il faudra voir ce qu’ils font de Zion Williamson. Phoenix peut aussi proposer un package avec Mikal Bridges et un joueur comme Cam Johnson ». 

L’option Toronto écartée à cause de la trop faible communauté afro-américaine ? 

Faut-il cependant s’attendre à ce que Kevin Durant rejoigne les Toronto Raptors et le bouillant supporter qu’est Drake avec qui il a collaboré pour le clip de Laugh Now, Cry Later ? Pas selon Chris Broussard. D’après le journaliste de FS1, Durant ne devrait pas choisir Toronto pour des raisons démographiques et l’absence d’une grosse communauté afro-américaine dans la ville canadienne selon ses propres propos rapportés par Parlons-Basket. « Je ne pense pas que Kevin Durant ira à Toronto. J’y suis allé plusieurs fois pour couvrir les Raptors, c’est une excellente ville, mais ce n’est pas les États-Unis, et tu le sens. Surtout pour les afro-américains, la situation est bien différente de ce qu’ils connaissent ici. J’ai eu des conversations avec dirigeants qui étaient là avant l’arrivée de Masai Ujiri, et personne ne sait si les Raptors peuvent conserver des superstars. Kevin Durant ne se sentirait pas bien dans cette ville avec peu d’afro-américains ». 

Reste désormais à savoir qui des Suns, des Raptors ou du Heat raflera la mise dans la course à la signature de Kevin Durant

Articles liés