Accès direct au contenu

  1. 9h30 Mercato - PSG : Cette grande annonce sur les coulisses du transfert de Paul Pogba
  2. 9h15 Mercato - PSG : Luis Campos repart à l'attaque pour ce transfert à 40M€
  3. 9h10 Mercato - OM : Longoria est fixé pour ce joueur de l'équipe de France
  4. 9h06 Tour de France - Dopage : Encore une perquisition avant le départ
  5. 9h00 Transferts : L’OL va encore frapper un gros coup sur le mercato après Lacazette
NBA

NBA Draft 2022 : Fournier, Gobert, Batum... Ce qui peut se passer pour les stars françaises

Le 23 juin prochain, la Draft NBA prendra place au Barclays Center. Un événement qui pourrait redistribuer les cartes pour les Français évoluant dans la meilleure ligue au monde. Rudy Gobert sur le départ, Evan Fournier pas certain de rester à New York, Frank Ntilikina qui veut rester aux Mavericks ou encore Nicolas Batum qui se voit finir aux Clippers, Le 10 Sport fait le point sur la situation des Franchies.

Qui dit Draft, dit trades à venir ! Jeudi aura lieu la traditionnelle Draft NBA au Barclays Center de New York. Alors que les Finales viennent de se terminer par une victoire des Golden State Warriors, les franchises NBA sont déjà de retour pour préparer la saison prochaine. Une fois que la Draft sera passée, plusieurs choses vont bouger. Et nos Frenchies pourraient être concernés !

Rudy Gobert a la cote !

A commencer par Rudy Gobert, le plus courtisé d’entre eux. Arrivé au Jazz en 2013, le pivot de l’équipe de France aura eu besoin d’un peu de temps avant de s’imposer, mais cela aura valu le coup. Quelques années plus tard, Gobert est All Star et il a été élu défenseur de l’année à trois reprises. Mais pour son avenir, tout reste flou. Son nom circule un peu partout et l’été s’annonce rythmé pour Rudy Gobert. D’après les informations de Jake Fischer, journaliste pour Bleacher Report, les Chicago Bulls font partie des franchises intéressées. « Les Bulls restent déterminés à l’idée de trouver le pilier optimal du frontcourt à associer à LaVine et DeRozan. Chicago continue de prospecter le marché pour le pivot et double All-Star Nikola Vucevic, indiquent des sources. L’équipe a fait part d’un intérêt pour Rudy Gobert, mais elle ne semble pas vouloir inclure Patrick Williams aux côtés de Vucevic dans un package pour Gobert, rapportent des sources à B/R », explique-t-il dans des propos relayés par Parlons Basket. Les Warriors, les Hawks, les Raptors ou encore les Mavs sont aussi sur le coup. En bref, le vice champion olympique devrait avoir l’embarras du choix. 

Fournier déjà sur le départ, Batum se voit finir aux Clippers

Pour Evan Fournier, la question se pose également. Après une petite saison chez les Knicks, son nom circule aussi sur le marché. Même s'il est moins question d’un départ que Rudy Gobert, l’ancien joueur d’Orlando n’est pas assuré de rester à New York la saison prochaine puisque les Knicks envisagent de changer pas mal de choses. Après une nouvelle année sans playoffs, la franchise new-yorkaise doit réagir. Certaines sources parlaient même d’un possible échange avec Russell Westbrook dans lequel pourrait être impliqué Evan Fournier. En cas de départ chez les Lakers, l’ailier de 29 ans connaîtrait une quatrième franchise en seulement deux ans.
Après deux saisons aux Los Angeles Clippers, l’international français Nicolas Batum veut continuer l’aventure avec la franchise californienne. « Je pourrais bien mieux jouer, c’est sûr, je n’ai pas répondu aux attentes les dernières années. Je le comprends, je le sais et je m’en excuse auprès des gens d’ici, car ils ont placé beaucoup d’attentes en moi. Et ça ne s’est pas bien passé. Ça n’a pas marché. Tyronn Lue m’a sauvé la vie. Donc je reste avec Tyronn Lue jusqu’à ce qu’on me dégage, si on ne me dégage pas avant (la fin de sa carrière)  », confiait Nicolas Batum dans des propos relayés par Basket Session. Pourtant, le joueur a décidé de tester le marché en devenant agent libre, malgré une player option.

Frank Ntilikina veut rester à Dallas, pas de changement prévu pour Hayes et Maledon

Pour certains, l’avenir n’est pas aussi clair. Notamment pour Frank Ntilikina. Après une petite saison aux Mavericks, son contrat est déjà terminé et l’ancien joueur des Knicks se retrouve agent libre. Mais dans son esprit, l’ambition est claire : poursuivre l’aventure avec Dallas. Son message de fin de saison le sous-entendait déjà un peu : « Ma cinquième année ! Une super ambiance et une excellente saison ! Retournons au travail et merci à tous ! ». Reste à savoir si Ntilikina fait partie des plans de la franchise texane. Après avoir réalisé un gros trade pour faire venir Christian Wood, les Mavs comptent bien continuer leur travail pour entourer au mieux Luka Doncic. Battus en finales de conférence Ouest par les Warriors, les hommes de Jason Kidd voudront faire mieux la saison prochaine. Et Frank Ntilikina voudra faire partie de cette histoire, encore une fois… Pour Killian Hayes, l’avenir devrait s’écrire à Detroit. Après deux saisons chez les Pistons, le 7ème de la Draft 2020 ne devrait pas bouger puisque sa franchise compte sur lui malgré des débuts un peu timides qui s’expliquent en partie par des blessures qui ont entaché ses premiers pas en NBA. Idem pour Théo Maledon. Pour sa deuxième saison au Thunder, l’ancien meneur de l’ASVEL a été intéressant et félicité par son entraîneur. Lui est déjà focalisé sur la suite. « Le plus important pour moi reste de travailler encore mon shoot et de jouer aussi bien avec que sans le ballon. Je sais que je dois continuer à travailler sur mon physique aussi. J’ai beaucoup de choses à travailler et on va continuer à avancer cet été à coup sûr », indique Théo Maledon dans des propos relayés par Parlons Basket. L’été va être chaud pour les Français ! 

Articles liés