Accès direct au contenu

  1. 18h45 Mercato - OM : McCourt réagit au départ de Sampaoli
  2. 18h35 NBA : Westbrook, Curry... Un énorme trade pour Kyrie Irving après Durant ?
  3. 18h30 Transferts - PSG : Messi, Neymar… Le PSG opère sa révolution sur le mercato
  4. 18h15 Mercato - OM : McCourt, transferts... Les grandes révélations de Longoria sur le recrutement
  5. 18h10 Mercato - OM : Longoria lâche de gros indices sur le successeur de Sampaoli
NBA

NBA : Des Français draftés cette année ? 

Dans une semaine aura lieu la traditionnelle Draft NBA au Barclays Center. Cette année, quatre joueurs français se présentent : Ousmane Dieng, Hugo Besson, Moussa Diabaté et Ismaël Kamagate. Tous nourrissent des ambitions différentes quant à leur classement, mais ils ont le même rêve : rejoindre la NBA.

Plus les années passent, plus les Français sont nombreux à jouer en NBA. Evan Fournier, Rudy Gobert, Nicolas Batum, Frank Ntilikina… Nos Bleus font plus que figuration puisqu’ils sont désormais installés définitivement dans la ligue la plus prestigieuse du monde. Et difficile de parler des joueurs français sans évoquer Tony Parker qui a ouvert la voie à tous ces talents. Ces dernières années, les Français s’accumulent. Le plus attendu d’entre eux devrait faire son apparition lors de la Draft 2023 : Victor Wembanyama. A seulement 18 ans, le colosse de 2m19 fait les beaux jours de l’ASVEL et selon ESPN, il devrait être 1er pick de la Draft de l’an prochain. Une grande première pour un Français. « La chance de sélectionner Wembanyama, un talent générationnel capable de transformer instantanément la fortune d’une équipe, sera très convoitée et figurera comme une intrigue secondaire qui se déroulera tout au long de la saison NBA 2022-23 », expliquait le média américain. Mais avant lui, il y aura du monde. 

Ousmane Dieng, le mieux classé ?

Pour cette année, Ousmane Dieng est celui qui nourrit le plus d’espoirs. À 19 ans, celui qui joue en Australie est attendu au premier tour de la Draft. Dieng a d’ailleurs été invité dans la « Green Room », un événement créé par la NBA pour intégrer les futurs draftés. Ce qui signifie qu’Ousmane Dieng fait partie des meilleurs. « Le Thunder peut se permettre de se montrer patient et de prendre un pari sur un prospect à haut potentiel comme Dieng, dont le profil mêlant hauteur, instinct et versatilité a tendance à plaire au front office. Ailier fluide avec la taille nécessaire pour glisser au poste 4, Dieng a trouvé son rythme au fil de la saison de NBL, affichant des flashs de créateur de tirs dynamique, une vision en sortie de pick-and-roll, ainsi qu’une capacité à défendre plusieurs positions. Pas encore âgé de 19 ans, Dieng n’est pas nécessairement encore prêt pour aider une équipe à remporter des matchs immédiatement, mais ce pourrait ne pas être la pire des choses pour le Thunder », confiait Jonathan Givony, analyste NBA pour ESPN, dans des propos relayés par Parlons Basket

Besson, Diabaté et Kamagate plein d’ambitions

Derrière Ousmane Dieng, on retrouvera Hugo Besson. Impressionnant lors du Draft Combine, le joueur des New Zealand Breakers (comme Ousmane Dieng) aurait perdu quelques places. Actuellement, Besson serait à la 39ème place, ce qui l’enverrait aux Cleveland Cavaliers. Il y a un mois, il figurait en 32ème position. Pour Moussa Diabaté, on reste serein avant le 23 juin prochain. « Je ne regarde pas trop les prévisions. Je continue à travailler et on verra ce qu’il va se passer. Et si j’ai la chance d’être drafté au 1er tour, ce sera un délire ! », lâchait-il au Quotidien du Sport. A l’image d’Hugo Besson, lui aussi a été performant lors du Draft Combine, ce qui pourrait jouer dans son classement final. Enfin, le dernier venu est Ismaël Kamagate. Auteur d’une très grosse saison avec le Paris Basket, il a été élu meilleur défenseur du championnat à seulement 21 ans. Kamagate a d’ailleurs été testé par les Raptors et les Hornets. Pour le moment, ESPN le place en 33ème position. Réponse dans une semaine pour les quatre joueurs français !

Articles liés