NBA
NBA : Déjà en très grande forme, Stephen Curry régale (vidéo)

Après avoir bien profité de ses vacances en France suite au nouveau sacre des Golden State Warriors en NBA, Stephen Curry a repris très sérieusement l’entraînement. Lors de son camp annuel, le meneur de jeu de 34 ans est d’ailleurs apparu en jambes et n’a pas hésité à martyriser ses élèves pendant un match.

Ces dernières semaines, Stephen Curry n’a pas manqué de faire le buzz. Après son quatrième titre NBA remporté face aux Boston Celtics, le meneur de jeu des Golden State Warriors a enchaîné les célébrations. Présentateur pour les ESPYs, le numéro 30 n’avait pas manqué de lancer quelques tacles en particulier à la franchise du Massachusetts : « Je suis votre hôte Steph Curry, très fier mari d’Ayesha Curry, très fier enfant de Dell Curry, et papa fier... des Boston Celtics. C’est bon de te revoir Grant Williams. Je sais que tu aimes cette couleur (le vert), donc je te laisserai peut-être emprunter ce costume après. Je pourrais même te laisser porter une bague... » Stephen Curry avait également décidé de bien profiter de ses vacances en France, mettant totalement le basket de côté. Mais de retour aux Etats-Unis, le MVP des playoffs a retrouvé son sérieux et a repris à l’entraînement à fond. Entre séances de musculation impressionnantes et apparitions sur les terrains, Stephen Curry s’est rapidement remis en jambes. Et à l’occasion de son camp annuel, qu’il a animé avec Brandon Jennings et Kent Bazemore, la star des Golden State Warriors n’a montré aucune pitié pour ses jeunes élèves.

Stephen Curry martyrise ses élèves à son camp

En effet, Stephen Curry a enchaîné les actions qu’il a l’habitude de réaliser en NBA. Avec des dribbles, des layups et des tirs à trois points, le Chef a montré qu’il n’avait absolument rien perdu de son adresse après ses vacances en Côte d’Azur. Naturellement, les jeunes joueurs présents sur le terrain n’ont pas été en mesure de rivaliser avec le talent de Stephen Curry, qui semble déterminé à aller chercher une nouvelle bague la saison prochaine. Et il n’a pas l’intention de quitter les Golden State Warriors.

«Je veux pouvoir dire que j'ai joué pour une équipe pendant toute ma carrière»

Avant d’entamer la nouvelle saison, Stephen Curry a rassuré les fans quant à son avenir : «Je viens de terminer ma 13ème année. Franchement, je veux pouvoir dire que j'ai joué pour une équipe pendant toute ma carrière, un endroit absolument spécial. Je ne veux jamais partir. Je veux que ce soit ma seule et unique maison. Même en pensant à ce qui se passera ensuite quand le basket sera terminé, nous aurons toujours des racines ici. Nous aurons toujours une présence ici, et nous appellerons cet endroit notre maison.» Et son père en a rajouté une couche.

«Il a encore envie, il veut gagner plus»

«Quand je l’observe à 34 ans, il peut rester à ce niveau et être productif sur le parquet. Il ne pourra peut-être plus marquer 30 points par match, mais il faudra tout de même continuer de défendre sur lui. C’est essentiel d’avoir ça dans une équipe, d’avoir un joueur qu’il faut surveiller. Les choses deviennent alors plus faciles pour les autres joueurs. Il a encore envie, il veut gagner plus. Donc il peut clairement jouer à ce niveau encore quelques années. Je sais que, comme j’ai joué 16 saisons dans la ligue, il a ce chiffre en tête. Mais je pense qu’il veut dépasser ça, pour me dire qu’il a fait mieux que moi. Il a encore quatre ans de contrat et peut facilement jouer à haut niveau jusqu’à la fin de ce dernier» a expliqué Dell Curry récemment. Ayant déjà tout remporté en NBA après avoir enfin été élu MVP des playoffs, Stephen Curry pourrait être tenté par un autre défi avec les Jeux Olympiques à Paris en 2024. D’ailleurs, Steve Kerr l’avait appelé à y réfléchir après le sacre des Warriors face aux Celtics. À voir s’il voudra essayer d’ajouter une nouvelle ligne à son palmarès déjà bien garni ou non.

Articles liés