Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Stephen Curry fait son mea culpa

Alors que la saison est plus que compliquée, que ce soit à titre personnel ou collectif, Stephen Curry a des choses à se reprocher. Comme il l'a reconnu, le meneur des Golden State Warriors a failli dans son leadership. 

Stephen Curry n'a pas bien joué son rôle de leader. C'est ce qu'il a lui-même reconnu. Depuis le début de la saison, Stephen Curry vit des mois difficiles. Peu épargné par les blessures, le meneur des Golden State Warriors a manqué de nombreux rendez-vous décisifs. Ce qui peut expliquer en partie la très mauvaise saison de la franchise californienne (actuellement dernière en conférence Ouest). Alors que le coronavirus a provoqué la suspension de la NBAStephen Curry estime ne pas avoir suffisamment apporté en terme de leadership depuis le début de l'exercice 2019-2020. Lors d'un entretien accordé à ESPN, le protégé de Steve Kerr a tenu à faire son mea culpa. 

«Je n’ai pas fait un bon boulot dans ce domaine»

« Nous sommes dans une situation vraiment unique, nous sommes nouveaux pour tous. Il y a tellement de nouveaux visages qu’il fallait sans cesse apprendre à se connaître durant l’année. Mais avec les blessures et tout le reste, puis la suspension, c’est plutôt compliqué pour être honnête. Le fait est qu’avec la famille et les membres proches, en tant que parent, on s’investit déjà dans beaucoup de relations. D’un point de vue du travail, j’ai tellement l’habitude de conduire jusqu’au centre, et pendant les 5 à 6 heures d’entraînement, il n’y a que des conversations assez naturelles, tu commences à connaître les gens avec le temps, mais tu ne peux pas forcer cela. Mais tout ça est parti, donc c’est difficile. Le truc qui s’est révélé important pour moi, est à quel point ces relations sont nécessaires pour ce que l’on fait sur le parquet. Il ne s’agit pas simplement d’additionner du talent ensemble. Il s’agit de la cohésion. Honnêtement, je n’ai pas fait un bon boulot dans ce domaine, et je souhaite pourtant réussir là-dedans. Il faut trouver le bon rythme, prendre des nouvelles de ces jeunes joueurs. Car je ne peux à peine imaginer être un rookie, qui doit tout découvrir, en plus de la suspension de la saison. Je travaille là-dessus », a-t-il regretté dans des propos rapportés par Parlons Basket

Articles liés