Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Cet énorme coup de gueule sur Giannis Antetokounmpo

Ce samedi, les Bucks l'ont emporté de justesse face aux Celtics. Alors qu'une décision arbitrale a avantagé Giannis Antetokounmpo en fin de rencontre, Marcus Smart y est allé de son coup de gueule. 

Grâce à un Giannis Antetokounmpo des grands soirs, les Bucks se sont imposés ce samedi face aux Celtics (119-112). Une victoire arrachée dans les derniers instants de la rencontre. D'ailleurs, le scénario aurait pu être tout autre. Alors que les deux franchises étaient dos à dos à moins de deux minutes de la fin, une décision arbitrale a tout chamboulé. A la suite d'un contact avec Marcus SmartGiannis Antetokounmpo a réalisé sa sixième faute, synonyme d'expulsion. Toutefois, Mike Budenholzer, coach des Bucks, a utilisé un challenge et les arbitres sont finalement revenus sur leur décision. Giannis Antetokounmpo est finalement resté sur le parquet et la franchise de Milwaukee l'a emporté. De quoi agacer Marcus Smart

«Il faut appeler un chat un chat»

« Une explication ? J'aurais aimé en avoir une meilleure... L'excuse a été que je suis arrivé en retard pour prendre la charge. Mais franchement, nous savons tous pourquoi cette décision a été prise. C'était la sixième faute de Giannis (Antetokounmpo). Ils ne voulaient pas le mettre dehors. Il faut appeler un chat un chat », s'est agacé le pensionnaire des Boston Celtics dans des propos rapportés par Basket Session

Articles liés