Accès direct au contenu

Basket

Basket - NBA : Ce témoignage poignant de Pau Gasol sur Kobe Bryant…

Coéquipiers aux Los Angeles Lakers de 2007 à 2014, Pau Gasol et Kobe Bryant ont tissé des liens spéciaux. L’Espagnol a révélé être inconsolable lorsqu’il a appris la mort du Black Mamba et de sa fille Gianna tout en demandant à tous ses fans une chose bien précise. Explications.

Le 26 janvier dernier, une légende de la NBA s’éteignait. Lors d’un accident d’hélicoptère à Calabasas, Kobe Bryant perdait la vie aux côtés de sa fille Gianna. Des disparitions qui ont ému le monde de la NBA ainsi que la société aux quatre coins du globe. Des hommages se sont succédé et Bryant sera encore honoré lors du All-Star week-end qui débute ce vendredi jusqu’à dimanche soir à Chicago. Ancien coéquipier de Kobe Bryant aux Los Angeles Lakers pendant 7 ans, Pau Gasol a rendu hommage à son ami défunt.

« C’est à chacun d’entre nous de s’approprier ce qu’il a laissé »

« J’étais à Barcelone, je revenais d’un match de basket. J’étais à 2-3 minutes de chez moi. Ma femme a reçu des messages d’un de ses amis, qui disaient que Kobe Bryant était mort dans un accident d’hélicoptère. J’étais perdu, je ne comprenais pas. J’ai alors vu sur son téléphone une photo, c’était l’article qui en parlait. Je suis devenu tout blanc. La fin du trajet en voiture a été très silencieuse. En rentrant chez moi, j’ai commencé à pleurer. J’avais du mal à trouver les mots, je suis resté chez moi, sauf pour mes rendez-vous médicaux, et je n’ai parlé à personne pendant plusieurs jours. Sauf à Rob Pelinka. Il avait encore tellement à vivre, à seulement 41 ans. C’est à chacun d’entre nous de s’approprier ce qu’il a laissé, pour offrir une certaine continuité à ce qu’il a fait. Propager ses valeurs et les garder vivantes. C’est ainsi qu’on parvient à les garder vivantes : on continue d’en parler, de les avoir dans nos pensées. Après sa carrière, il a embrassé tout ce qui était au-delà des frontières du basket. C’était magnifique et émouvant à observer, notamment cette connexion avec sa fille. Je suis sûr qu’il était aussi un bien meilleur mari pour sa femme. On voyait un Kobe plus chaleureux, loin du tueur qu’il était sur les parquets. C’était l’homme, le père, le mari, l’ami ». a longuement confié Pau Gasol au Los Angeles Times dans des propos rapportés par BasketUSA.

Articles liés