Accès direct au contenu

Déjà la fin ?

US Open : La fin de carrière de Nadal ?

Rafael Nadal

Depuis hier, Rafael Nadal est forfait pour le prochain US Open. Absent depuis son élimination au deuxième tour de Wimbledon, l’Espagnol, toujours en délicatesse avec son genou, ne sait pas encore quand il reviendra à la compétition. Le signe d’une fin de carrière prématurée ?

« Je suis triste d’annoncer que je ne suis toujours pas prêt à jouer et je dois renoncer cette année à participer à l’US Open ». C’était dans l’air depuis quelques jours, c’est désormais sûr : Rafael Nadal est forfait pour le prochain US Open (dont il est finaliste en titre). En cause : une nouvelle tendinite au genou, qui s’est réveillée au début de l’été. Mais plus que la cause de cette blessure, la principale interrogation désormais est « reverra-t-on Nadal sur un court de tennis ?

« Le tennis est très exigeant sur le plan physique et mental »

Car physiquement, ce n’est pas la première fois que l’Espagnol ne peut plus suivre. Ses genoux notamment, ne cessent de le tourmenter depuis le début de sa carrière, entre tendinites et autres entorses. Déjà l’an dernier, il avait abandonné en quart de finale de l’Open d’Australie, et avait manqué 2 mois de compétitions. Cette année, c’est pire encore, puisque le Majorquin a manqué (en plus du dernier Grand Chelem) les Jeux Olympiques ainsi que les Masters 1000 de Toronto et Cincinnati. Et une date de retour n’est pas encore prévue, il pourrait rater bien d’autres rendez-vous. A seulement 26 ans, Nadal semble donc déjà à bout. La faute à un jeu très exigeant et qui sollicite énormément son corps. Mais mentalement aussi, le natif de Manacor ne semble pas au mieux.

L’an dernier, lors du tournoi de Roland-Garros, le recordman de victoires Porte d’Auteuil a eu un discours lourd de sens. « J’ai gagné Roland-Garros cinq fois et à chaque fois j’étais sur le court le lendemain pour m’entraîner pour le Queen’s. Le tennis est très exigeant sur le plan physique et mental. On ne s’arrête pas ». Des phrases qui témoignaient d’une certaine lassitude pour le monde de la petite balle jaune de la part du numéro 3 mondial. Car même encore jeune, cela fait 7 ans déjà que le Taureau de Manacor est gagne et enchaîne les matchs aux quatre coins du globe. Et même si depuis cette déclaration il est revenu au sommet de son art (notamment lors du dernier RG), cette nouvelle blessure pourrait encore remettre en question l’envie de Rafa. Car à force d’être freiné par les pépins physiques, l’Ibère ne va-t-il pas complètement se démotiver ? La défaite contre Lukas Rosol peut elle avoir sonné la fin de carrière de Rafael Nadal ? Ses genoux nous le diront…

Rémi dos Santos