Accès direct au contenu

Plus ouvert

Tsonga se prend pour Van Damme

Jo-Wilfried Tsonga

En lice à Indian Wells à partir de ce week-end, Jo-Wilfried Tsonga entend poursuivre sa progression en 2012. Pour cela, le Manceau compte ne négliger aucun détail. Si cette sensation n’a duré qu’une semaine, Jo-Wilfried Tsonga a vécu dans la peau d’un numéro 5 mondial. Un rang qui a confirmé sa progression régulière depuis plus d’une année. Depuis qu’il n’a plus d’entraîneur pourrait-on résumer. Reparti en 2012 sans coach attitré, le Manceau n’exclut pas la possibilité de s’associer à nouveau avec un technicien.Tsonga n’était pas « aware » Surtout, Tsonga, qui s’exprime dans L’Equipe, entend travailler les détails pour poursuivre sa progression, quitte à utiliser une expression qui a rendu célèbre Jean-Claude Van Damme : « Aujourd’hui dans le tennis, il y a tellement de trucs qu’on peut exploiter ! La diététique, l’oreille interne pour l’équilibre, le mental, le renforcement musculaire, le cardio. (…) Avant, je n’étais pas féru de tout ça, je n’étais pas aware (conscient). Je n’allais même pas discuter à droite à gauche. »