Accès direct au contenu

Chouchou

Tsonga agace les Français

Jo-Wilfried Tsonga

Jo-Wilfried Tsonga a fait la misère à Nicolas Mahut mercredi soir à l’Open 13 de Marseille (6/3 6/2). L’Angevin, vraiment défait à l’issue du match, a expliqué pourquoi il est si difficile d’affronter Jo.

Au Palais des Sports de Marseille, Nicolas Mahut n’a pas pesé bien lourd face à Jo-Wilfried Tsonga. En 55 minutes, l’Angevin a été écrasé par son compatriote (6/3 6/2) et sait que sa prestation a été calamiteuse. Beau joueur, il sait l’assumer avec classe mais pointe également le pourquoi du comment. Selon lui, le Manceau était clairement au-dessus mais pas seulement. Du coup, il livre explication qui se tient.

Trop de com’ faite sur Tsonga
« Je suis très mécontent envers l'arbitre. Il y avait beaucoup de bruit. Il a manqué de fermeté pour calmer l'excitation générale qui était légitime, a-t-il glissé à L’Equipe. Je ne critique absolument pas le public. Mais quand tu es mené 4-1 et que tu entends «Allez Jo» entre ta première et ta seconde balle, ce n'est pas facile. Tu joues en France, tu penses avoir le soutien du public et puis non... Je peux le comprendre, Jo est notre numéro 1, mais, dans ces moments-là, j'ai vraiment l'impression d'être un baltringue, un minime qui joue contre un pro. J'ai eu le même sentiment contre Roger Federer à Rotterdam, la semaine dernière. Les tournois mettent beaucoup d’argent sur eux, les gens viennent pour eux, la com’ est faite sur eux. Du coup, tu te sens inférieur et tu n’entres pas dans le combat ».

Articles liés