Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Roland-Garros : L’incroyable confidence de Nadal sur sa finale contre Djokovic !

Vainqueur d’un 13ème Roland-Garros, Rafael Nadal a dominé Novak Djokovic en 3 sets en finale. Une performance à laquelle ne s’attendait pas l’Espagnol.

Malgré un Roland-Garros qui se tenait dans des conditions un peu particulières avec le contexte actuel, Rafael Nadal était encore une fois annoncé comme le grand favori sur la terre battue parisienne. Et au terme de la quinzaine, où il n’a d’ailleurs perdu aucun set, le maitre des lieux a fait respecter son statut, remportant un 13ème titre Porte d’Auteuil. Une démonstration également en finale face à Novak Djokovic. Alors que tout le monde s’attendait à un gros duel entre les deux premiers mondiaux, Rafael Nadal a finalement dominé les échanges de bout en bout. De quoi l’étonner.

Nadal n’y croyait pas

A l’occasion d’un entretien accordé à L’Equipe, Rafael Nadal est revenu sur sa finale de Roland-Garros contre Novak Djokovic. Et l’Espagnol a admis qu’il ne s’attendait pas à une telle performance : « Surpris par mon niveau de jeu en finale ? Oui, clairement. Je pensais que j’étais capable de faire un bon match. Mais je ne pouvais pas imaginer jouer à ce niveau. (…) C’est difficile de poser des mots. Je n’avais pas la sécurité que je pouvais avoir les autres années. Je n’avais pas joué beaucoup de matches auparavant, je ne savais pas comment j’allais réagir physiquement, si j’allais pouvoir maintenir ce niveau de jeu très élevé. Ce sont des choses qui intérieurement entretiennent tes propres doutes, surtout quand tu n’as pas les repères qui étaient les tiens les années précédentes, quand j’arrivais ici en ayant bien joué sur la terre, en ayant gagné beaucoup de matches et en sachant ce que mon corps et mon tennis allaient me donner. Là, c’était différent. J’étais en train de jouer bien mieux que ce que je pouvais imaginer, mais j’étais simplement concentré, à 100 %, sur le point suivant, le point suivant. Je n’ai pas perdu la concentration, à aucun moment ».

Articles liés