Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Roland-Garros : Le prodige Sinner avait un plan contre Rafael Nadal !

Pour son premier Roland-Garros, Jannik Sinner est tombé contre Rafael Nadal. Pas impressionné, le jeune prodige comptait bien faire craquer le maître des lieux.

100e match à Roland-Garros, 98e victoire pour Rafael Nadal. Une statistique irréelle dans un tournoi du Grand Chelem. A Paris, sur le court Philippe Chatrier, le taureau de Manacor est comme chez lui. En lice pour un treizième sacre Porte d'Auteuil, le numéro 2 mondial n'a toujours pas perdu un set dans cette édition. Pourtant, Jannik Sinner est passé tout proche. Dans la première manche, le jeune italien a servi pour conclure avant de craquer au tie-break. A 19 ans, Sinner disputait son premier Roland-Garros. Et son adversaire en quart de finale est à l'opposé de la découverte. De quoi donner le vertige.

« Si on va sur le court, c'est pour jouer son tennis et remporter la victoire »

Mais pas à Jannik Sinner. Le 75e mondial avait annoncé la couleur avant la partie. L'Italien a ensuite appuyé ses dires sur le terrain. Et d'insister sur ses ambitions, une dernière fois, après sa défaite. « Quand vous allez sur le court même face à Rafael Nadal il faut y aller avec le bon état d’esprit, en ayant un plan de jeu particulier. J’en avais un aujourd’hui. J’avais un plan de jeu qui a plutôt bien fonctionné. J’ai beaucoup de respect pour Rafael Nadal, mais bon, on veut quand même remporter la victoire. Si on va sur le court, c’est pour jouer son tennis, avec sa propre personnalité et déployer son propre tennis. Et le but ultime, c’est de remporter la victoire. Mais bon, pour chaque joueur, il faut faire preuve du respect qui lui est dû, ceci sur le court ou hors court. Rafael Nadal un exemple pour nous tous. C’est une personne admirable », a expliqué Sinner dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Articles liés