Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Roger Federer revient sur son comportement au début de sa carrière !

Alors que Roger Federer a commencé sa carrière en 1998 à l’âge de 17 ans, le Suisse avoue qu’il avait du mal à digérer les défaites.

Avant de devenir l’une des plus grandes star du tennis mondial, Roger Federer a fait ses grands débuts en 1997 lors du tournoi de Gstaad. Mais c’est en 2001 que le Suisse fera sa première grande performance en éliminant tout simplement Pete Sampras des huitièmes de finales de Wimbledon. L’ancien N°1 mondial a fait du gazon londonien son Grand Chelem préféré mais avant toutes ses victoires, l’Helvète avoue qu’il lui était difficile de digérer ses défaites lorsqu’il était plus jeune. 

« Quand je perdais, c'était un désastre »

« Moi aussi, j'étais assez fou au début. Quand je perdais, c'était un désastre, j'étais trop triste. J'étais vraiment un homme triste. Jusqu'à mes 16-17 ans, ça prenait vraiment une grande place dans ma vie. Je regardais beaucoup Lleyton Hewitt, je voulais comprendre comment ils y arrivaient. Je devais vraiment beaucoup m'entrainer. Si tu ne veux pas t'entrainer de manière difficile, quelqu'un d'autre le fera », explique Roger Federer pour un entretien accordé à Fox Sports.

Articles liés