Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Retraite, coronavirus... La sortie forte d'Andy Murray !

Peu épargné par les pépins physiques ces derniers mois, Andy Murray ne lâche rien. Après sa victoire lors de son entrée en lice à Rotterdam, l'ancien numéro un mondial a fait passer un message très fort. 

Victime de grosses blessures à répétition, Andy Murray démontre qu'il a un mental d'acier. Opposé à Robin Haase au premier tour du tournoi de Rotterdam, le Britannique a été malmené, mais est tout de même parvenu à s'imposer (2-6, 7-6, 6-3). Lors d'un entretien rapporté sur le site officiel de l'ATP, Andy Murray est revenu sur sa victoire et s'est livré sur les grosses difficultés qu'il a rencontré avec les pépins physiques et le coronavirus. 

«Chaque fois que je perds un match, on me dit de prendre ma retraite»

« C’est dur, ce n’est vraiment pas facile. J’ai joué de très bonnes sessions à l’entraînement. J’ai été extrêmement compétitif dans toutes les séances que j’ai eues avec les meilleurs joueurs du monde. En fait, c’est un peu difficile depuis que j’ai eu le coronavirus. Je n’ai tout simplement pas bien joué pour être honnête. Chaque fois que je perds un match, on me dit de prendre ma retraite, que je devrais arrêter de jouer, que j’ai terminé, que je n’ai plus rien, que c’est triste et toutes ces choses… À chaque fois que je rentre sur le court, j’ai l’impression de jouer ma carrière, ce qui est une motivation à certains égards, mais cela ajoute aussi un peu de stress supplémentaire. En plus de ça, je joue avec une hanche en métal, ce qui est dur. Croyez‐moi, ce n’est pas facile, c’est un grand défi pour moi », a confié Andy Murray. 

Articles liés