Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Open d'Australie : Djokovic s'enflamme après sa victoire contre Chardy

Pour son entrée en lice à l'Open d'Australie, Novak Djokovic n'a laissé aucune chance à Jérémy Chardy. Après sa victoire, l'ogre serbe s'est totalement enflammé. 

Ce lundi, Novak Djokovic s'est frotté à Jérémy Chardy pour son entrée à lice à l'Open d'Australie. Très en forme, le numéro 1 mondial s'est imposé en trois petits sets (6-3, 6-1, 6-2). Interrogé à l'issue de la partie, Jérémy Chardy n'a pu que s'incliner face à la supériorité de Novak Djokovic. «  Plus je le joue, plus c’est difficile. Il a été plus fort que moi partout, j’avais l’impression de ne pas avoir de solution. Je me sens très bien mais quand j’arrive sur le court pour jouer contre lui, c’est dur. J’aurais aimé au moins faire mieux et me libérer. Il m’a mis dans le dur tout de suite. J’ai commencé en étant nerveux et après, je ne me suis même pas libéré. J’ai pris une branlée et je ne me suis pas fait plaisir. Au fil du match, je me suis découragé. Après le premier set, j’avais l’impression que je n’avais pas de solution. J’étais pris de vitesse partout. Le match était long pour moi. J’ai perdu confiance rapidement et ça m’a mis un coup derrière la tête  », a déclaré le Français dans des propos rapportés par We Love Tennis. Interrogé à son tour, Novak Djokovic a également fait son analyse de la rencontre. Et comme l'a fait savoir l'ogre serbe, il estime avoir joué un « match parfait »

«C'est un match parfait, tous mes coups étaient vraiment bons»

« Je me sens très bien. J'ai vraiment bien commencé le match en le breakant d'entrée. C'est un match parfait, notamment sur mes jeux de service que je remportais très rapidement. Ce (lundi) soir, tous mes coups étaient vraiment bons. Je suis très satisfait de commencer l'Open d'Australie comme ça. Je pense que jouer l'ATP Cup sur la Rod Laver Arena a été une excellente préparation car, quand je suis arrivé pour mon premier tour ce soir, j'avais déjà joué quatre matches, simples et doubles. Je ne me sentais pas trop nerveux. Jouer un premier tour de Grand Chelem en night session n'est pas facile mais j'avais déjà beaucoup de temps de jeu sur ce court et ça m'a aidé à démarrer fort. J'ai été très solide, relax et je ne lui ai pas laissé le temps de s'installer en coup droit. J'ai bien géré tactiquement et tout fait correctement », s'est réjoui Novak Djokovic dans des propos rapportés par L'Equipe

Articles liés