Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Les vérités de Gerard Piqué sur la réforme de la Coupe Davis !

A l'origine de la réforme de la Coupe Davis, Gerard Piqué, défenseur central du FC Barcelone, revient sur les ajustements autour de cette compétition collective.

Opposée à la Croatie en finale, l’équipe de France connaît donc la dernière édition de l’actuelle Coupe Davis. L’épreuve fera peau neuve dès l’année prochaine avec un tournoi disputé sur quelques jours avec les grandes nations de la petite balle jaune. Gerard Piqué, cadre du FC Barcelone, est l’un des grands artisans de cette réforme, et le défenseur se prononce sur ce changement dans les colonnes de L’Équipe Magazine ce samedi.

« C’est un projet très excitant »

« L’idée a germé bien avant les débuts du projet, qui remonte à trois ou quatre ans. Avec ce constat qu’en tennis les grands joueurs ne jouaient plus tous la Coupe Davis, alors que c’est une compétition à l’histoire incroyable, qui est, à 118 ans, l’une des plus anciennes du sport. Nous avons proposé à l’ITF (la Fédération internationale de tennis) de changer son format. Une prestigieuse compétition a besoin que les plus grands la disputent pour rester au sommet. L’ITF a aimé l’idée. Nous nous sommes rendus à l’assemblée générale de l’ITF à Orlando (Floride) et, le 16 août, notre projet a été adopté avec 71% des voix. C’est un projet très excitant. On essaie de faire du bon boulot. Les joueurs luttent pour leurs intérêts, une fois encore, c’est normal, et ce que nous voulons, c’est rendre les choses faciles pour eux. On s’est déjà adaptés, on a changé le format. Au lieu de jouer quatre semaines et voyager beaucoup, on a écourté le tournoi à deux semaines. Il y a des joueurs favorables comme Rafa Nadal, Dominic Thiem, Marin Cilic… D’autres qui préfèrent avoir deux épreuves, d’autres qui préfèrent encore autre chose », précise Gerard Piqué.

Articles liés