Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Les habitudes du jeune Dominic Thiem racontées par son père !

Alors qu'aujourd'hui Dominic Thiem fait partie des tous meilleurs quant à son physique, son père, Wolfgang Thiem, révèle les clés de son endurance hors-norme.

4 heures et 2 minutes de jeu pour écrire la plus belle page de sa carrière. En finale de l'US Open, Dominic Thiem a dû s'accrocher et batailler dur pour remporter son premier Grand Chelem. Mené deux sets à rien, le joueur autrichien était aussi breaké dans la troisième manche avant de retourner pour sa survie dans la cinquième. Au bout du suspense, mais au bout des crampes aussi, le numéro 3 mondial a pris le dessus sur Alexander Zverev. Au-delà de cette rencontre au scénario dingue, Dominator a prouvé sa force physique tout au long de la saison, jouant une grande partie des matches mémorables de l'année : de la finale de l'Open d'Australie contre Novak Djokovic (4h00) à l’enchaînement incroyable face à Hugo Gaston (3h38) puis Diego Schwartzman (5h08) à Roland-Garros.

« Même à un jeune âge, il avait une endurance incroyable »

Wolfgang Thiem, le père du joueur autrichien, a dévoilé le secret de la résilience et du physique du numéro 3 mondial. « Lorsqu’il était enfant, après un entraînement de deux heures, Dominic retournait jouer contre un mur ou contre notre porte de garage à la maison. Il passait des heures sur le court et allait ensuite jouer au football. Il était intéressé par tous les sports de balle. Même à un jeune âge, il avait une endurance incroyable et une telle capacité à se concentrer… Grâce à cela, quand il jouait des matchs serrés, il réussissait souvent à gagner même après avoir perdu le premier set », a-t-il expliqué dans des propos relayés par We Love Tennis.

Articles liés