Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Ce nouveau coup de gueule sur la Coupe Davis !

Alors que la nouvelle formule de la Coupe Davis n’a pas manqué de créer la polémique une fois adoptée, l’un des candidats à la présidence de la FFT, Gilles Moretton, s’est exprimé concernant la compétition. Et ce dernier ne semble pas non plus convaincu par la nouvelle formule.

La Coupe Davis fait finalement beaucoup parler d’elle depuis l’adoption de la nouvelle formule. Annulée pour cette année 2020, la compétition a abandonné le format des matchs à domicile et à l’extérieur pour se dérouler dans un pays fixe. Une formule qui n’a pas manqué de faire réagir, notamment un certain Nicolas Mahut, qui a profité d’une interview pour lancer quelques piques à Gérard Piqué, à l'initiative de ce changement, et les défenseurs de cette réforme. Et l’un des candidats à la présidence de la FFT, Gilles Moretton, est lui aussi monté au créneau…

« Nous devions nous battre »

Ainsi, dans une interview pour l’Equipe, ce dernier estime que la France n’a pas assez défendu la Coupe Davis ancienne génération. « La France devait, par respect pour son histoire, prendre une position ferme en disant : nous défendons la Coupe Davis. Par respect pour les Mousquetaires, pour tous ceux qui ont oeuvré pour le tennis. C'est un patrimoine qu'on a laissé échapper. Les gens sont émus d'avoir perdu cette Coupe Davis qui nous était chère. Nous devions nous battre. Nous avons une fédération forte avec un Grand Chelem, des Masters 1000, une histoire, un patrimoine. On a vu un président de fédération qui a fait cavalier seul, avec un parcours chaotique ».

Articles liés