Accès direct au contenu

Tennis

Tennis : Djokovic reçoit un soutien de taille après son départ des États-Unis

Lindsay Davenport, ancienne numéro 1 mondial, a pris la défense de Novak Djokovic, critiqué pour avoir quitté les Etats-Unis avant l’annonce officielle de la suspension de l’Open de Miami.

Le coronavirus touche de plein fouet le tennis mondial. Le prestigieux Master 1000 d'Indian Wells a été annulé par les organisateurs du tournoi le 8 mars dernier. La grande majorité des joueurs sont tout de même restés aux États-Unis pour préparer les compétitions à venir. Alors que l’Open de Miami n’était pas annulé, Novak Djokovic avait décidé de retourner en Europe pour être auprès de sa famille. Le numéro 1 mondial au circuit ATP a été critiqué pour ce départ alors que la suspension du circuit de Miami n’était toujours pas officielle. Une ancienne joueuse serbe prend sa défense.

« S’il ressentait le besoin de quitter cette zone, c’est sa décision »

« Les gens ne doivent pas oublier qu’avant d’être des joueurs de tennis, ce sont des gens qui doivent prendre des décisions personnelles pour eux et leurs familles. S’il ressentait le besoin de quitter cette zone, c’est sa décision. On ne sait pas exactement quand tout a été décidé et quand il le savait, mais les joueurs ont le droit de décider ce qu’ils veulent faire de leur vie. Nole a aussi deux jeunes enfants à la maison, et je pense que cela a été la clé de sa décision. » a expliqué Lindsay Davenport, sur Tennis Channel dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Articles liés