Accès direct au contenu

  1. 13h00 Mercato : Les 5 milieux de terrain les plus chers de l'histoire du PSG
  2. 12h45 Transferts - OM : Longoria contrait de lâcher une offre folle sur le mercato ?
  3. 12h35 Wimbledon : Les records les plus fous du Grand Chelem
  4. 12h30 Mercato - OM : La première recrue de Longoria débarque, les dessous de l'opération dévoilés
  5. 12h15 Mercato - PSG : Dernière étape à régler pour le transfert de Galtier
Tennis

Tennis - ATP : Novak Djokovic raconte son retour à la compétition

Novak Djokovic est revenu sur ce qu’il a vécu depuis sa disqualification à l’US Open, avouant notamment qu’il avait eu une période difficile, mais qu’il avait hâte de revenir à la compétition.

Alors qu’il était le grand favori d’un US Open privé de nombreuses stars comme Rafael Nadal et Roger Fededer, Novak Djokovic a surpris en étant disqualifié en raison d’un geste d’humeur et d’une balle envoyée sur une juge de ligne lors du quatrième tour face à Pablo Carreno-Busta. Près de deux semaines après cette disqualification au quatrième tour de l’US Open, Novak Djokovic était de retour sur les courts ce mercredi pour le compte du deuxième tour du Masters de Rome, où il s’est imposé face à Salvatore Caruso. Après le match, le numéro 1 mondial est revenu sur ces dernières semaines difficiles.

« J’ai eu mentalement des hauts et des bas pendant cinq jours »

Interrogé en conférence de presse sur la manière dont il a vécu cette disqualification lors de l’US Open, Novak Djokovic a déclaré qu’il avait eu des moments difficiles, tout en ayant hâte de revenir sur les courts : « C’était la première fois que quelque chose comme ça m’arrivait. J’ai eu mentalement des hauts et des bas pendant cinq jours. Puis j’ai commencé à m’entraîner sur terre battue. J’attendais ce match avec impatience, car j’avais besoin de me sentir à nouveau dans une dynamique positive. Je me suis bien senti sur le court. C’était très important pour moi, après ce qui s’est passé à New York, de commencer la saison sur terre battue par une victoire et de me sentir bien sur le terrain. C’était le cas. Caruso était un solide adversaire. Il est entré dans le match avec une grande confiance, alors que moi j’étais encore un peu secoué à cause de celui de New York. Il y a encore des choses sur lesquelles je dois travailler. Mais pour le moment, je suis très satisfait » a déclaré le numéro 1 mondial en conférence de presse, dans des propos relayés par We Love Tennis.

Articles liés