Accès direct au contenu

Tennis

Tennis - Roland-Garros : Cette gloire du tennis français qui évoque les chances de Monfils !

A dix jours de Roland-Garros, Henri Leconte a évoqué les chances de Gaël Monfils pour le prochain Grand Chelem sur la terre battue parisienne.

Pour de nombreux observateurs, Novak Djokovic reste le grand favori du prochain Roland-Garros du 25 mai au 7 juin prochain. Le Serbe devra néanmoins se débarrasser de Rafael Nadal, Roger Federer ou Stanislas Wawrinka pour ne citer qu’eux, mais dans un entretien accordé au Parisien Magazine ce vendredi, Henri Leconte a évoqué les chances de Gaël Monfils.

« GAËL, C’EST UN CHAT QUI S’AMUSE AVEC SA PELOTE DE LAINE »

« Il a tout pour gagner. Gaël est capable de frapper deux fois plus fort que les autres, sa couverture du terrain est unique au monde, il a des qualités physiques exemplaires. Mais il doit être plus agressif, plus fort dans sa tête, accepter de prendre des uppercuts. Gaël, c’est un chat qui s’amuse avec sa pelote de laine et qui l’abandonne lorsqu’il s’ennuie. Il peut se désintéresser de son adversaire, le laisser jouer, au lieu de le "tuer". Du coup, un match qu’il pourrait conclure en trois manches s’étend sur cinq. En plus, les autres, en face, c’est ses potes. Il leur dit : "Oh mon poto, viens faire un match de tennis, on va rigoler, de toutes les façons, t’es meilleur que moi…". Gaël admire la pression, il s’en sert, c’est une qualité énorme. Il aime mettre le feu, aller au contact du public. S’il pouvait ne jouer que Roland, Bercy et la Coupe Davis, il ne ferait que cela », admet Henri Leconte.

Articles liés