Accès direct au contenu

Grosse frayeur

Limpressionnant malaise de Nadal

Facile vainqueur de David Nalbandian au 3e tour de l'US Open, Rafael Nadal a subi un impressionnant malaise en conférence de presse. L'Espagnol a expliqué qu'il était dû à une crampe.

Stupeur en salle de presse… Après son match parfaitement mené face à David Nalbandian (7/6 6/1 7/5) au 3e tour de l’US Open, Rafael Nadal revient sur sa victoire face aux journalistes. Jusqu’au moment où l’Espagnol commence à grimacer de douleur. Nadal finira même par s’allonger sur le sol de la salle de presse.

Les organisateurs décident alors de faire évacuer la salle pour mieux soigner le Majorquin. Dix minutes plus tard, Nadal se présente à nouveau face à la presse en indiquant qu’il avait été victime « d’une crampe à la jambe droite, devant et derrière », suffisamment douloureuse pour provoquer cet incident.