Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : «Si chacun y va pour sauver la patrie, ça ne marchera pas»

Henry Chavancy s’est confié avant le deuxième choc entre le XV de France et les All Blacks, de ce mardi soir.

Marée noire, acte II. Ce mardi, le XV de France va une nouvelle fois affronter les All Blacks, trois jours seulement après le revers reçu au Stade de France (18-38). L’équipe qui sera alignée par Guy Novès ce mardi, à Lyon, n’a pourtant rien à voir. C’est en effet une équipe largement remaniée avec le seul François Trinh-Duc, qui était rentré en jeu samedi dernier.

« On va travailler à 23, il n’y a que comme ça qu’on peut y arriver »

Le danger pourrait justement être là. Avec une équipe complètement remaniée, n’y a-t-il pas le risque que chaque joueur joue pour lui, afin de s’illustrer et ainsi postuler à une place dans le « groupe A » ? Henry Chavancy n’y croit pas. « Par rapport à la caractéristique de la préparation, l'état d'esprit sera indispensable pour gagner. Au contraire, on a essayé de se resserrer, de travailler à 23. Il n'y a que comme ça que l'on peut y arriver » a expliqué le trois-quart centre international du Racing 92, d’après L’Équipe. « Si chacun y va pour sauver la patrie, on sait très bien que cela ne marchera pas. On va essayer de montrer une belle image de l'équipe de France, avec un état d'esprit irréprochable et tout donner pour essayer de gagner ».

Articles liés