Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Les aveux de cet «oublié» de Jacques Brunel

Paul Jedrasiak, absent des listes de Jacques Brunel de puis son arrivée au pouvoir, a tenu à envoyer un message au sélectionneur du XV de France.

Beaucoup de choses ont changé avec l’arrivée de Jacques Brunel. Le nouveau sélectionneur a tout d’abord une méthode de travail bien différente de celle de Guy Novès, son prédécesseur. Sa vision du jeu est également à l’opposée de celle de l’ancien sorcier du Stade Toulousain. L’homme de 64 ans préfère en effet un jeu basé sur un paquet d’avants conquérant, appuyé par une défense imperméable. Forcément, il a choisi des profils bien différents de ceux appelés par son prédécesseur, laissant certains à la maison.

« Je dois travailler pour convaincre Jacques Brunel »

C’est le cas de Paul Jedrasiak, qui a fait ses premiers pas dans le XV de France sous la houlette de Guy Novès et qui n’a pas été appelé par Jacques Brunel depuis sa prise de pouvoir. « Je n’ai pas eu d’explications ni de coup de téléphone et ça me semble assez normal » a confié le deuxième-ligne de l’ASM Clermont Auvergne, dans les colonnes du Midi Olympique. « Jacques Brunel a autre chose à faire que se justifier auprès de tous les joueurs qu’il ne sélectionne pas et je suis assez intelligent pour comprendre ce que je dois travailler pour le convaincre. En ce qui me concerne, je n’ai qu’à travailler et faire de bons matchs pour convaincre le sélectionneur de me redonner ma chance un jour ».

Articles liés