Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Le mea-culpa d’un exclu de Brunel après la polémique d’Edimbourg...

Evincé du groupe retenu par Jacques Brunel pour affronter l’Italie vendredi dernier, après être sorti dans un bar d’Edimbourg à la suite de la défaite face à l’Ecosse, Arthur Iturria a tenu à revenir sur cet événement.

Si le XV de France est parvenu à glaner sa première victoire dans le Tournoi des VI Nations ce vendredi face à l’Italie (34-17), ce n’était pas couru d’avance. En effet, les Bleus avaient enchainé deux défaites lors des deux premiers matchs, respectivement face à l’Irlande (13-15) et l’Ecosse (26-32). Le match face aux XV du Chardon a surtout été marqué par la troisième mi-temps organisée par certains joueurs français, sortis se désaltérer dans un bar écossais après la partie. Arthur Iturria, qui faisait partie des « fêtards » exclus pour leurs écarts, s’est confié à ce propos.

« Je regrette cette sortie »

« Des sorties, il y en a toujours eues. Après des victoires mais aussi après des défaites. Ça fait partie du rugby et j’ose espérer que personne ne me contredira là-dessus. Le problème, c’est qu’il y a eu plusieurs incidents au cours de cette soirée. Au final, le résultat est impardonnable. Dès lors, forcément que je regrette cette sortie. J’ai contribué à donner une mauvaise image du XV de France et j’ai donné une mauvaise image de moi-même. Je ne peux que le regretter. Si c’était à refaire, bien sûr que je ferais les choses autrement. Je ne conteste absolument pas d’avoir été mis à l’écart de l’équipe de France. C’est normal. Nous étions tout de même à huit défaites d’affilée… Non seulement je comprends le choix, mais je le trouve même normal », a confié Arthur Iturria lors d’un entretien pour Midi Olympique.

Articles liés