Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Le constat de ce protégé de Brunel sur le niveau des Bleus !

Avant d’affronter l’Italie dimanche, Arthur Iturria s’est confié sur le niveau affiché par la sélection tricolore dans ce Tournoi des  6 Nations.

Plus qu’un match avant la fin de ce Tournoi des 6 Nations, et le bilan est triste pour le XV de France. Une seule victoire au compteur, contre l’Écosse, avant le déplacement en Italie ce dimanche qui pourrait permettre aux hommes de Jacques Brunel de sauver les meubles, à quelques mois du début de la Coupe du monde au Japon. Malgré les contre-performances successives, Arthur Iturria demande de la clémence pour une sélection encore jeune.

« On ne gagnera pas contre ces équipes en produisant ce rugby-là »

« Même si on s’est battus avec nos armes, aujourd’hui, tu ne rivalises pas avec une équipe comme ça (Irlande, Angleterre, NDLR) avec du courage, ça ne suffit pas… Cela ne sert à rien de se dire qu’on n’est pas loin. On ne gagnera pas contre ces équipes en produisant ce rugby-là. Au moins sur la première mi-temps, on a pris une leçon de rugby. Par rapport au match de l’Angleterre, je sens qu’on s’est quand même battus, même si ça ne s’est pas trop vu de l’extérieur. Mais il faut serrer les dents et se dire qu’on peut aussi se construire dans la défaite. Il faut savoir se dire qu’on n’est plus l’équipe de France d’il y a dix ou douze ans. Peut-être que ça prendra deux ans, ça prendra six mois ou ça se produira durant la Coupe du monde, mais à nous de faire en sorte que ça se construise, peut-être sur des bases de défaites, mais que ça débouche que quelque chose de bien… On est une équipe très jeune et il faut un minimum d’indulgence. Tout le monde réclamait des jeunes, ils sont là aujourd’hui avec bien sûr quelques anciens autour pour construire, serrer les dents et bien sûr relever la tête », confie Arthur Iturria, dans des propos relayés par Sports.fr

Articles liés