Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : «Brunel ? Il est resté à il y a 30 ans»

Mirco Bergamasco ne semble pas avoir gardé un excellent souvenir de Jacques Brunel, sélectionneur du XV de France.

Face à l’Italie, les Bleus devront sauver la face. Avec les désillusions face à l’Angleterre, le Pays de Galles et l’Irlande, le bilan tricolore est bien triste. Ce n’est pas la victoire face à l’Écosse qui va rattraper les choses et même une victoire à Rome ne devrait pas sauver Jacques Brunel. Le sélectionneur du XV de France va d’ailleurs retrouver une équipe qu’il a dirigé de 2011 à 2016 et où il n’a pas vraiment laissé que des bons souvenirs.

« Brunel ne voit pas ce qu’il se passe en dehors de la France »

C’est le cas de Mirco Bergamasco, qui s’est montré très critique à l’encontre du management de Jacques Brunel. « Pour moi, le problème, c’est qu’il s’appuie beaucoup sur ses adjoints » a expliqué l’ancien joueur du Stade Français et de la Squadra Azzurra, d’après RMC Sport. « C’est mon ressenti par rapport à ce que je vois de l'extérieur. Je pense qu’il ne voit pas ce qu’il se passe en dehors de la France. Et ça, c’est un problème aujourd’hui parce que le meilleur rugby est anglo-saxon. J’ai l’impression qu’il fait les mêmes choses que lorsqu’il était adjoint en équipe de France (2001-07) ou qu’il était à Perpignan (2007-11) ou Bordeaux (2017). Le rugby a évolué. Je suis pour innover tout le temps et essayer de proposer quelque chose qui fait partie du rugby actuel. L’impression que j’ai, c’est qu’il est resté à il y a 30 ans. Aujourd’hui, ce rugby-là ne marche pas ».

Articles liés