Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - Top 14 : Des regrets pour Dan Carter ? La réponse du Racing 92 !

Interrogé sur le rendez-vous manqué avec Dan Carter, Jacky Lorenzetti, président du Racing 92, admet que le physique du Néo-Zélandais était un véritable frein à son retour au sein du Top 14.

En perdant officiellement Patrick Lambie en janvier dernier, suite à la décision du Sud-Africain de prendre sa retraite, le Racing 92 se retrouvait orphelin d’une solution au poste de demi d’ouverture. La direction de la formation francilienne a tenté de faire revenir Dan Carter, seulement quelques mois après son départ, mais la blessure de la star néo-zélandaise aux cervicales avait fait capoter l'opération. Un rebondissement commenté par Jacky Lorenzetti, homme fort des Racingmen, dans les colonnes du Parisien ce vendredi.

« Faire revenir Dan Carter était une opportunité formidable, mais… »

« À quel point suis-je déçu par le retour manqué de Dan Carter ? Après le coup dur en janvier de Pat Lambie sur lequel on comptait beaucoup et qui a quitté le rugby pour des raisons autant psychologiques et mentales que physiques, faire revenir Dan Carter était une opportunité formidable. Sachant qu’il en avait terriblement envie. Et puis quand on a découvert ses radios (NDLR : qui ont montré un problème aux cervicales) on s’est dit que ce n’était pas possible. Le moment de surprise passé, il nous a remerciés, il s’est fait opérer et il va rejouer. Donc je crois qu’il peut nous dire un grand merci. Parce que, sans dévoiler le secret médical, il aurait pu être paralysé à la première action. C’était très très chaud », confesse Jacky Lorenzetti.

Articles liés