Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : LNR, Top 14... Une fin de saison complètement chamboulée ?

Plusieurs acteurs du Top 14 ont critiqué le calendrier de cette fin de saison, qui oblige certains clubs à jouer tous les trois jours. 

C’est du jamais vu. Avec les reports dus au Covid-19, certains clubs de Top 14 se retrouvent obligés à jouer trois matchs en seulement sept jours. C’est notamment le cas du RCT, qui après avoir battu le Stade Toulousain samedi (44-10), doit affronter Montpellier ce mardi et ensuite l’ASM Clermont Auvergne seulement quatre jours après. « C’est jouer avec la santé des joueurs » a prévenu le Toulonnais Baptiste Serin, d’après Var-Matin. Même son de cloche du côté du Stade Rochelais, qui a également joué samedi dernier et sera obligé de rencontrer Brive mardi et Agen samedi prochain. « On rentre ce soir, on repart lundi. On joue mardi. On rentre mercredi. On rejoue samedi » a déclaré Jules Plisson, sur RMC Sport. « C'est incroyable ».  

« Nous dénonçons très clairement une fin de saison qui met en balance la santé des joueurs » 

La Ligue nationale de rugby a reçu un nouveau message fort dimanche, avec un entretien accordé par Robins Tchale-Watchou à l’AFP. « Nous dénonçons très clairement une fin de saison qui met en balance la santé des joueurs. Le rythme est délicat, c'est indéniable. Maintenant, si on souhaite aller au terme de la saison, comment faire ? Une péréquation ou bien tout faire pour que les équipes se départagent sur le terrain ? » a déclaré le président du syndicat des joueurs Provale, qui évoque une intersaison plus longue. « On a défendu la nécessité, pour l'ensemble des acteurs, d'une véritable coupure. Nous sommes arrivés à un consensus de cinq semaines, au lieu de quatre habituellement, pour laisser le temps à tout le monde de récupérer. C'est une avancée notable, quasiment actée ». 

Articles liés