Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Laporte évoque Ibrahimovic pour dénoncer l’amateurisme du rugby français !

Bernard Laporte, RC Toulon

Bernard Laporte s’est encore une fois emporté contre la politique de la FFR, qui stipule que les internationaux tricolores ne peuvent pas jouer plus de 30 matchs une saison précédant une Coupe du monde.

Bernard Laporte ne perd pas une occasion de faire entendre sa voix. Toujours en première ligne de la fronde contre la politique de la FFR, le coach du RC Toulon est particulièrement remonté contre la convention instaurée par la Fédération Française de Rugby, qui stipule que les internationaux retenus par Philippe Saint-André ne peuvent pas disputer plus de 30 rencontres hors phases finales, une saison précédant une Coupe du monde. Pour l’ancien secrétaire d’État aux Sports, cette mesure porte atteinte à la notoriété et à l’attractivité du Top 14.

« COMME SI LA SUÈDE DISAIT QU’IBRA NE PEUT JOUER QUE 25 MATCHS AU PSG »

« Je crois que je ne suis pas le seul à dénoncer l’amateurisme. La Coupe du monde est dans dix mois, les clubs ne savent pas s’il va y avoir des matches avant, si on va pouvoir recruter, est-ce que si, est-ce que ça… On nous dit que les internationaux ne peuvent pas jouer tant de matches. Ça veut dire qu’on est des amateurs. Si on était dans un monde professionnel, nos partenaires partiraient » a expliqué Bernard Laporte dans une longue interview accordée à France Télévisions. « C’est quoi, ça ? Quand je paye, c’est pour avoir l’équipe au complet. Moi, si la Fédération me dit qu’elle ne veut pas que les joueurs que je paye jouent, je me retire. Il faut être sérieux. On a la chance d’avoir des partenaires assidus et gentils. Mais ça ne peut plus durer. Imaginez au football : la Suède dit à Ibrahimovic qu’il ne peut pas jouer plus de 25 matches avec le PSG. C’est ça qui se passe. On n’est pas dans un monde professionnel donc il faut réformer. C’est comme la France. Il ne faut pas se contenter de le dire, il faut le faire ».

Articles liés