Accès direct au contenu

Rugby

Rugby - XV de France : Un «plan anti-haka» ? Les Bleus répondent !

Célèbres pour leurs habituels plans « anti-haka » comme en 2007 où ils s’étaient ordonnés sur la ligne centrale, les Bleus affirment que, cette année, rien n'est prévu.

Suite à sa défaite face à l’Irlande dimanche (24-9), le XV de France a terminé deuxième de son groupe D et devra finalement jouer la Nouvelle-Zélande en quarts de finale. Un match qui semble devenir un grand classique pour les Bleus, qui jouent contre les All Blacks depuis la Coupe du monde 2007. Quatrième rencontre en trois éditions du Mondial, ce France - Nouvelle-Zélande sera le deuxième quart de finale de l’histoire entre les deux équipes après celui de 2007. Une rencontre avant laquelle les Français avaient contré le haka des Blacks en leur faisant face sur la ligne médiane. Une tactique qui s’était révélée marquante à l’aube d’une victoire française historique (20-18). Pourtant, cette fois-ci, le XV de France semble vouloir changer de tactique… en n’en mettant aucune en place.

Les Français n’insisteront pas sur le haka

« Que va-t-on faire pendant le haka ? On va le regarder... Le plus important, ce sera le coup de sifflet qui lancera le match. On en parle en France ? Ça va, nous on est à Cardiff... » affirme Brice Dulin dans les colonnes de l’Équipe ce mercredi. « Chaque équipe a son histoire. On n’est pas obligés de faire quelque chose. Ce qui compte, c’est ce qu’on va faire sur le terrain », expliquait, lui, Sébastien Tillous-Bordes. Enfin, dernier joueur à parler dans les colonnes du quotidien sportif, Benjamin Kayser a lui aussi insisté sur le match : « Le haka est une invitation au combat. Ça fait partie de l’ADN de notre sport. Ça parle à tout le monde et on a beaucoup de respect pour ça. Mais on va se concentrer sur nous. On ne s’attardera pas sur ce qui se passe avant ».

Articles liés