Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : L’aveu de Ntamack après l’incroyable qualification de Toulouse !

Romain Ntamack était forcément aux anges après la qualification du Stade Toulousain pour les demi-finales de la Champions Cup, face au Munster (24-24, 4-2 aux TAB). 

Si au football c’est un scénario qui survient régulièrement, les tirs au but sont une véritable rareté au rugby. En bien mauvaise posture lors du quart de finale de Champions Cup face au Munster ce samedi, le Stade Toulousain a littéralement arraché sa qualification au bout du suspense. Tout d’abord parce que les hommes d’Ugo Mola ont remonté une dizaine de points en vingt minutes. Mais surtout parce qu’ils ont résisté en prolongations et ont finalement raflé la victoire aux tirs au but, notamment grâce à un double échec de l’Irlandais Ben Healy et à un Thomas Ramos des grands soirs, tant au pied que ballon à la main. 

« J'ai levé les bras et... J'ai vu que personne ne bougeait ! » 

Après la rencontre Romain Ntamack, qui a participé à la séance de tirs au but avec Thomas Ramos et Antoine Dupont, s’est confié au sujet de cette fin de match assez particulière. « J'ai levé les bras et... J'ai vu que personne ne bougeait ! » a expliqué l’ouvreur du Stade Toulousain, en conférence de presse. « Je pensais qu’en fonction des trois premiers coups de pied on allait ensuite sur les 40m... mais apparemment non ! J’étais un peu mal à l’aise, surtout vis-à-vis du Munster, parce que je pensais que c’était fini. Je me suis excusé auprès des joueurs à la fin. Tout le match a été incroyable... un Munster-Toulouse ce sont des rencontres historiques, heureusement que ça nous a souri ». Les Toulousains vont rencontrer une autre province irlandaise en demi-finale, avec le Leinster. 

Articles liés