Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Bpifrance mise sur les Dragons Catalans !

Totalement investi dans le sport français, Bpifrance a décidé de soutenir l’unique club de rugby à 13 français à l'étranger : les Dragons Catalans. Toute une histoire…

La tête encore embuée par les plus grands souvenirs de l’Histoire du club, les Dragons Catalans continuent d’avancer sur leur petit nuage. Vainqueur de la dernière coupe d’Angleterre, l’unique club tricolore présent dans la prestigieuse Super League anglaise depuis 2006 a frappé un grand coup le 25 août dernier, à Wembley. Un triomphe historique devant 80 000 personnes… Un mois plus tard, le club de Bernard Guash en récolte encore les fruits. La Une du journal L’Équipe ce samedi, aux côtés du voisin de l’USAP, au moment d’affronter Huddersfield. Un jour également spécial pour les Catalans puisque ce sera celui de la signature d’un partenariat important avec Bpifrance. La banque d’investissements a en effet choisi les Dragons pour intégrer le prestigieux giron des clubs partenaires. « C’est un très grand honneur pour nous qu’une banque comme Bpifrance accepte de signer un partenariat, confesse Bernard Guash, président des Dragons Catalans. J’ai pour habitude de dire que nous sommes un peu la dernière réserve indienne du rugby à 13 (rire). Dans ce contexte très confidentiel, il ne faut pas cacher nos difficultés à trouver des soutiens pour exister, construire et grandir. Alors, quand des gens comme Bpifrance acceptent de s’intéresser à vous, c’est une véritable aubaine ! »

« Le fruit d’un travail acharné »

Depuis le titre de Wembley, les Dragons Catalans voient la vie en rose. « C’est un coup de projecteur hors du commun », appuie Bernard Guash, cheville ouvrière d’un club désormais historique pour le sport français. Et Patrice Bégay, Directeur exécutif communication et Bpifrance Excellence, ne s’y trompe pas au moment d’expliquer pourquoi il a dit oui au club treiziste : « La réussite des Dragons Catalans, c’est celle d’un travail acharné, conduit par un président passionné, Bernard Guash. C’est un entrepreneur reconnu, aussi bien gestionnaire que visionnaire. Un homme de valeurs, transmises par son père, finaliste du championnat de France 1951-1952. Avec Christophe Jouffret et Jean-Charles Toulza, ils forment un trio soudé, complémentaire, qui se fait confiance. Et même si c’est un club assez jeune, né il y a 13 ans de la fusion entre les clubs de Perpignan et de Saint-Estève, ses dirigeants ont su trouver un modèle économique solide et valide. La formation, importante aux yeux de Bpifrance, est présente. Le professionnalisme et l’ambition aussi. Avec des racines très fortes et un ancrage territorial incomparable, ce n’est pas seulement un club qui part à la conquête des géants, c’est une région toute entière qui s’ouvre au monde ».

Le 11 octobre : Bpifrance Inno Generation !

L’ouverture internationale de Bpifrance, dont l’export est un cheval de bataille, correspond parfaitement au profil des Dragons et c'est justement ça qui a séduit la banque d'investissement. Mais le club peut aussi compter sur la force de son territoire pour trouver du soutien. Grâce au réseau de Bpifrance (et au travail d'Albert Bedia (délégué de Perpignan) et de Nadine Faedo (directrice régionale) qui ont accompagné Patrice Bégay et Georges Planes), une cinquantaine de clients avec des entreprises comme Vogo, Villa Duflot, Chevrin Geli, Disrupt Deal Meet Deal, Bares Claverie, Mas del vin, Suncrops, Corcoy, Transport Ruiz, Ipih, Solipac, Numeric Wave, Tressol Chabrier, Pousse pousse et Frutipack ont assisté au match contre Huddersfield. Une dynamique entrepreneuriale dont le prochain rendez-vous national sera pour le 11 octobre, date du prochain BIG (Bpifrance Inno Generation).

Plus de 40 000 personnes sont attendues à l’AccorHôtel Arena avec 15 000 rencontres business dans la journée, 1 000 speakers et 300 ateliers… Cet événement incontournable vous intéresse ? Inscrivez-vous de suite en cliquant sur l’image ci-dessous.