Accès direct au contenu

Rugby

Rugby : Bernard Laporte se paye Grill et la LNR !

Bernard Laporte, a sèchement taclé son adversaire Florian Grill, mais également la Ligue nationale de rugby. 

Ce mercredi soit, la garde à vue de Bernard Laporte et des autres personnes concernées, a pris fin. C'est la Brigade de répression de la délinquance économique qui a pris cette décision, à la suite d'une audition le mardi matin précédent dans « l’affaire Altrad ». Laporte a dénoncé une tentative de putsch de la part de ses adversaires, qui ne sont autre que Florian Grill et la LNR. Le premier l’affrontera lors des élections du 3 octobre prochain, tandis que la Ligue nationale de rugby a récemment porté plainte à l’encontre de Laporte et la FFR. 

« Grill ? Je le savais lâche sur un terrain et ça confirme sa mentalité » 

A Saint-Jean-de-Védas dans l’Hérault, pour continuer sa campagne, Bernard Laporte a attaqué Florian Grill, ainsi que la LNR. « Notre opposant, pendant ma garde à vue, a déclaré que j’ai mis la Fédération à feu et à sang. C’est mettre un coup de pied à un joueur à terre. Et ça c’est inadmissible. Si c’est ça, ses valeurs du rugby, alors il faut qu’il parte loin de notre sport. Je le savais lâche sur un terrain, puisque j’ai des amis qui ont joué avec lui, et ça confirme sa mentalité » a déclaré Laporte, au micro de RMC Sport. « La Ligue nationale de rugby nous attaque, ce n’est pas innocent. Mais je me battrais ! C’est nous qui commandons, pas eux. Les patrons du rugby c’est la FFR, le président et son équipe ». 

Articles liés