Accès direct au contenu

Omnisport

Athlétisme - Mondiaux : Justin Gatlin revient sur son titre sur 100m !

Justin Gatlin s'épanche largement sur son sacre sur 100 mètres lors des Championnats du monde de Londres.

Si Usain Bolt était attendu sur le 100 mètres des derniers Championnats du monde, le Jamaïcain, désormais retraité des pistes, avait néanmoins vu Justin Gatlin s’imposer devant le public de Londres. Les huées ont accompagné le sacre de l’Américain, et dans un entretien accordé dans les colonnes de L’Équipe Magazine, le médaillé d’or des Mondiaux évoque donc sa victoire sur la distance reine.

« Deux secondes après l'arrivée, je me suis d'ailleurs dit : ‘’C'est fini, ça y est !’’

« Deux secondes après l'arrivée, je me suis d'ailleurs dit : « C'est fini, ça y est ! » Et puis deux secondes plus tard, je me suis dit que non. Parce que j'ai le sentiment d'avoir encore des choses à réaliser : battre le record américain (les 9"69 de Tyson Gay en 2009) et finir comme j'ai commencé, par un titre olympique, à Tokyo. Comment ai-je vécu de courir sous les huées ? J'ai fait un travail sur moi, j'ai remonté le temps pour me souvenir de mes jeunes années universitaires et même lycéennes, quand j'avais faim. À l'époque, je voulais être plus fort, plus rapide, plus pro à chaque course. Je me concentrais sur moi. Je ne me disais pas que je voulais y aller pour battre Usain, mais pour faire ma course. En me retrouvant à Londres couloir 8, à l'extérieur, loin d'Usain et de Christian Coleman, j'étais donc à l'aise. Je mentirais si je disais que ça ne fait pas mal. Jeune, j'étais la nouvelle sensation du sprint. Dix ans après, je suis le vilain puis je suis hué. C'est vexant. D'autant que j'étais curieux de comprendre pourquoi cela arrivait maintenant. Cela n'avait pas été le cas à mon retour, de 2010 à 2015. Là, je pense qu'il y a eu la conjonction de plusieurs choses : la dernière course d'Usain et le fait que cela se passe à Londres, sa deuxième maison... », assure Justin Gatlin.

Articles liés