Formule 1
F1 : Un projet «incroyable» pour le GP de France ?

Le 24 juillet prochain, le Grand Prix de France de Formule 1 va de dérouler sur le circuit Paul Ricard au Castellet. Toutefois, le contrat avec ce circuit prendra fin suite à cette édition 2022. Il n’est donc pas certain que l’on revoir la F1 au Castellet. En revanche, un nouveau Grand Prix de France pourrait voir le jour et c’est du côté de Nice que Lewis Hamilton, Max Verstappen et les autres pilotes pourraient se rendre à l’avenir. 

Pour les saisons à venir, la F1 pourrait connaitre de grands changements au calendrier avec une refonte totale des différents Grands Prix. Ainsi, il est question que certaines courses actuelles puissent disparaitre, y compris certaines plus emblématiques comme le GP de Monaco, afin de laisser place à d’autres destinations. Cette année, cela a d’ailleurs été le cas avec la première édition du Grand Prix de Miami autour du Hard Rock Stadium. « Le calendrier pour l'an prochain se prépare. Avoir trente GP ne serait pas raisonnable. Notre option préférée serait de rester à 23 ou 24 courses. Et pour y arriver, vu les demandes, nous allons travailler sur le principe de la rotation. Pas seulement pour l'Europe mais aussi pour les autres pays », a notamment expliqué pour L’Equipe, Stefano Domenicali, patron de la Formule 1, concernant ces changements au calendrier de la saison. Et le Grand Prix de France tel qu’on le connait pourrait également être impacté. Actuellement, celui-ci se déroule au Castellet sur le circuit Paul Ricard. Mais le contrat prendra fin fin juillet et dans cette volonté de changement, le F1 pourrait donc ne pas revenir. Pour autant, la France pourrait encore être au rendez-vous du calendrier. 

« Il y a un projet incroyable avec Nice »

Mais où pourrait alors se dérouler le futur Grand Prix de France si ce n’est pas au Castellet ? Comme l’explique L’Equipe, il y a quelques semaines, Stefano Domenicali avait discuté avec Éric Boullier et Christian Estrosi, maire de Nice. Ce dernier se serait d’ailleurs montré très positif à l’idée d’accueillir la Formule 1. Verra-t-on alors les monoplaces défiler sur la promenade des Anglais ? Toujours pour L’Equipe, le patron de la F1 en a dit plus sur l’avenir du GP de France et la possibilité que celui-ci se déroule du côté de Nice à l’avenir. « Historiquement, la France est une nation importante du sport auto. Vous n'êtes sans doute pas au courant mais il y a un projet incroyable avec Nice, qui veut un Grand Prix. C'est génial parce que cela prouve que d'autres destinations dans votre pays s'intéressent à la F1. Nous allons nous pencher sur les dossiers et les étudier attentivement. Il y a d'autres choses qui pourraient arriver très prochainement. Tout ce que je peux vous dire, c'est que d'ici à fin juillet vous en saurez plus sur le futur de votre Grand Prix », a alors assuré Domenicali. Rendez-vous maintenant dans quelques semaines pour en savoir plus sur ce futur Grand Prix de France, possiblement du côté de Nice, ce qui serait alors une énorme nouveauté pour le calendrier de la F1

Articles liés