Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Verstappen, Hamilton… Red Bull interpelle la FIA avant le GP d'Abou Dabi !

Alors que le Grand Prix d'Abou Dabi déterminera le champion du monde de cette année 2021, Red Bull appelle à la neutralité de la FIA afin de ne pas fausser le résultat final. 

Grâce à sa victoire en Arabie saoudite, Lewis Hamilton se retrouve à égalité de points avec Max Verstappen. La prochaine et dernière course de la saison à Abou Dabi permettra ainsi à l’un des deux pilotes de remporter le titre mondial, de quoi promettre un Grand Prix excitant. Mais du côté de Red Bull, on n’oublie pas dernière course à Jeddah, marquée notamment par la pénalité infligée à Max Verstappen. Helmut Marko, conseiller sportif de l’écurie, appelle ainsi la FIA à plus de neutralité en vue de l’ultime affrontement entre les deux pilotes. 

« Ça ne peut plus durer ainsi »

« Si Max fonce sur Hamilton, cela vaut une pénalité. Si Hamilton le pousse hors de la piste, alors apparemment, tout à coup, cela ne vaut qu’une infraction insignifiante. Ça ne peut plus durer ainsi. Le règlement dit que vous ne pouvez pas être à plus de dix longueurs de la voiture vous précédant. Mais Lewis l’a fait et a mieux préparé ses pneus pour le redémarrage. Nous voulons le prouver maintenant avec des données. Il semble que les règles ne soient pas utilisées de façon équitable en fonction des pilotes. Je signale par ailleurs que quand Hamilton a percuté notre voiture, il a entaillé le pneu arrière de notre voiture. C’était tellement grave que Max ne pouvait plus attaquer et a dû ralentir », confie Helmut Marko, dans des propos relayés par F1i.

Articles liés