Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Quand Niki Lauda s’en prend à Nico Rosberg après l’annonce de sa retraite !

Alors que Nico Rosberg est donc un jeune retraité, Niki Lauda ne comprend toujours pas le choix de l’Allemand.

Si Nico Rosberg vient de remporter son premier titre mondial en Formule 1, l’Allemand a tout simplement décidé de claquer la porte en annonçant officiellement sa retraite vendredi. Dans des propos rapportés par Nextgen-Auto, Niki Lauda, président non exécutif de Mercedes, critique ouvertement le choix de son ancien protégé.

« J’ai été très choqué »

« Je suis honnête, quand il a dit ça, j’ai pensé que nous aurions mieux fait d’avoir un nouveau titre de Lewis cette année. Au moins nous aurions pu garder notre beau duo l’an prochain. J’ai franchement cru à une blague au début. Ce n’est que lorsque Toto Wolff a vraiment voulu me voir au plus vite à l’aéroport de Stuttgart que j’ai réalisé que ce n’était pas le cas. J’aime anticiper les choses, les scénarios négatifs. Mais là il n’y avait aucun signe avant-coureur de la décision de Nico. Mais ça va être un défi intéressant. Je tente toujours de comprendre. Nico a publiquement affirmé qu’il a dû se battre très dur cette année. Mais je ne vois rien de spécial là-dedans. Apparemment, ça a été si stressant pour lui qu’il ne se voit pas aller plus loin. Et ensuite, il y a eu un gros problème avec sa famille. Il ne cessait de dire que sa femme devrait s’occuper de leur enfant toute seule. Il semblait avoir mauvaise conscience à cause de ça. À mon époque, ça n’existait pas. Nous avions une responsabilité, courir pour l’équipe, signer des résultats et devenir champion du monde. Le reste n’était rien. Il a réussi ça maintenant et dès que c’est arrivé, il dit qu’il va rester à la maison avec sa femme. Tout le monde peut faire ce qu’il veut. Mais il nous met sous pression. J’ai été très choqué. J’ai été complètement surpris », regrette l’Autrichien.

Articles liés