Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Pour Lewis Hamilton, les Mercedes ont un point faible de taille !

Passé à côté de son départ à Melbourne le week-end dernier, Lewis Hamilton a estimé que l’équipe Mercedes devait encore travailler certains aspects.

Auréolé d’une 50e pole position lors du premier Grand Prix de la saison 2016 en Australie, Lewis Hamilton n’a pas réussi à la concrétiser et pour cause. À la sortie du premier virage, le Britannique avait perdu 6 places. La faute à un départ raté, au même titre que son coéquipier Nico Rosberg. Toto Wolff expliquait quelques jours avant le début du championnat que Mercedes n'était pas serein concernant l’embrayage de ses monoplaces. Visiblement, le patron de la firme allemande avait raison. Hamilton attend d’ailleurs des améliorations dans ce domaine.

« Les Ferrari ont pris des départs incroyables »

« La première partie de mon départ était identique à celle de Nico, mais pas la seconde, qui est celle où vous relâchez totalement l’embrayage. La voiture a patiné, ce qui m’a fait perdre mon élan et j'ai perdu quelques positions. Mais les Ferrari ont pris des départs incroyables. Ils ont vraiment réalisé du bon boulot dans ce domaine et nous devons voir ce que nous pouvons faire pour nous améliorer. C’est l’une de nos priorités (…) Comme vous l’avez vu tout le week-end, j’étais devant, et j’espère que la lutte sera belle. Il y aura des courses où nous serons plus loin devant et où nous finirons avec cinq ou dix secondes d’avance », a ainsi expliqué Hamilton dans des propos rapportés par F1i. 

Articles liés