Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Le patron de Ferrari promet du changement !

Après Sebastian Vettel, c’est au tour de Charles Leclerc d’avoir subi des problèmes avec sa voiture, qui lui ont causé l’abandon lors du Grand Prix de Catalogne. Une nouvelle déception pour Mattia Binotto, qui promet du changement.

Enfin ! Après deux courses plus que compliquées, Sebastian Vettel a montré des signes d’amélioration lors du Grand Prix de Catalogne en terminant à la septième position après être parti onzième. Une course satisfaisante qui contraste cependant avec l’abandon de Charles Leclerc en raison de problèmes mécaniques, provoquant la colère de ce dernier. A la suite de ce nouveau week-end chargé de déception et de frustration, n’ayant une nouvelle fois pas réussi à classer les deux Ferrari dans les points, Mattia Binotto a promis du changement.

« Nous devons tirer le meilleur parti de la SF1000 »

« Après chaque course, nous devons réfléchir et nous améliorer. Nous savions que c’était une piste difficile pour nous, nous l’avions déjà vue lors des essais hivernaux. Aujourd’hui, nous pouvions faire une quatrième place, nous avons compliqué notre vie en qualifications en partant trop loin pour notre potentiel. Ici, nous ne pouvons pas surmonter cela, nous avons commencé notre course trop loin sur la grille. Mais, quand nous avions une piste dégagée, le rythme était bon, Leclerc aurait pu terminer 4e sans problème de voiture. Sebastian a terminé septième avec un arrêt. Nous devons faire mieux en qualifications, tirer le meilleur parti de la SF1000. Le problème de fiabilité de Leclerc demeure non résolu, c’est une unité de contrôle électronique qui a tout éteint. Nous devons comprendre ce qui s’est passé. Nous n’avons pas abandonné la voiture de Sebastian, nous travaillons sur plusieurs fronts et nous travaillons également pour 2021, nous apporterons quelques évolutions intéressantes mais pas dans les prochaines courses. Nous aurons d’ici là un package aérodynamique spécial pour la Belgique et Monza, et ensuite d’autres développements qui concernent aussi l’année prochaine » a-t-il déclaré au micro de Sky Sports après la course.

Articles liés