Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : L’ancien patron de Ferrari s’exprime sur la relation Leclerc-Vettel

Alors que la cohabitation entre Charles Leclerc et Sebastian Vettel n’a pas été de tout repos pour Ferrari, Luca di Montezemolo a expliqué que la gestion des deux pilotes serait l'un des challenges les plus importants pour l'équipe italienne.

Si Ferarri a connu une saison 2019 décevante au niveau des résultats, avec comme seule grande satisfaction la victoire de Charles Leclerc à Monza devant les tifosi, l’écurie italienne a également dû composer avec les crises d’ego de ses deux pilotes. La cohabitation entre le Monégasque et Sebastian Vettel n’a en effet pas été facile, en atteste l’accrochage des deux pilotes ayant conduit à leur abandon lors du Grand Prix du Brésil. Et aux yeux de Luca di Montezemolo, l’ancien patron de Ferarri, Mattia Binotto doit impérativement trouver une solution pour rendre meilleure la cohabitation de Charles Leclerc et Sebastian Vettel, en leur faisant comprendre qu’ils doivent avant toutes choses penser aux intérêts de l’équipe plutôt qu’à leurs intérêts personnels.

« Les pilotes doivent savoir qu’ils ne courent pas pour eux-mêmes »

« Charles est un pilote intelligent et rapide, il fait souvent des erreurs, mais il pourrait devenir un champion dans le futur. Bien sûr, il y a eu des moments qui ont eu un impact négatif. Les pilotes doivent savoir qu’ils ne courent pas pour eux-mêmes, sinon ils doivent créer leur propre équipe. (...) Pour y parvenir, il faut de la transparence et une volonté mutuelle de part et d’autre. La rivalité entre les deux coéquipiers de Ferrari sera l’un des sujets les plus intéressants pour la saison prochaine. Ils veulent tous les deux vraiment gagner, mais parfois ils pensent plus à eux-mêmes qu’aux intérêts de l’équipe. Binotto et tous les membres de l’équipe doivent trouver une approche à ce problème. Vettel doit rester calme et confiant dans ses capacités, pour avoir un dialogue ouvert avec l’équipe. Lorsque le contrat du pilote se termine, la saison est parfois difficile. Les deux pilotes sont très rapides, bientôt nous verrons lequel d’entre eux est le numéro 1 », a expliqué Luca di Montezemolo dans des propos rapportés par F1Actu.com.

Articles liés