Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Ferrari jette déjà l'éponge face à Mercedes...

En difficulté cette saison, Ferrari se retrouve 6e au classement constructeurs mais garde la possibilité de remonter sur le podium. Mattia Binotto fait le point sur le retard que peut combler son écurie.

Le septième titre historique de Lewis Hamilton a éclipsé le résultat des Ferrari à Istanbul. Alors que le pilote britannique a poursuivi sa domination, Sebastian Vettel est grimpé sur sa première boîte de la saison. Et Charles Leclerc a terminé au pied du podium après une faute dans les derniers virages. Avec ces 3e et 4e places, Ferrari a quelque peu relevé la tête. L'aboutissement d'un travail de sape pour se rapprocher du sommet, étape par étape. L'écurie de Maranello a surtout fait le plein de point lors de ce Grand Prix de Turquie, afin de se replacer au classement constructeurs. Actuellement sixièmes avec 130 points, les rouges ont creuser un petit écart avec leurs poursuivants et notamment Alpha Tauri.

Concurrencer Mercedes, un objectif trop élevé pour Ferrari

Surtout, Ferrari est revenu à six longueurs de Renault et à 24 unités du podium occupé par Racing Point. Une classe au-dessus, Mercedes a remporté, cette saison, son septième sacre consécutif en s'appuyant sur un moteur dominateur. Si Ferrari progresse, Mattia Binotto fait l'état des lieux du retard à combler. « Pouvons-nous rattraper Mercedes ? C'est sûrement trop demander, car nous devons rattraper 40 à 50 chevaux. Mais nous ferions un grand pas en avant si nous nous mettions au même niveau que Renault et Honda », a expliqué le patron de Ferrari dans des propos relayés par Eurosport. Un travail d'autant plus important que la réglementation est inchangée pour la prochaine saison.

Articles liés