Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : «J’adore torpiller Vettel, c’est mon hobby !»

Alors qu’il avait accroché la Ferrari de Sebastian Vettel la saison dernière sur le circuit de Sotchi, Daniil Kvyat ironise sur son retour en Russie.

Voilà une sortie qui ne devrait pas faire sourire Sebastian Vettel. À une semaine du Grand Prix de Russie à Sotchi, où Daniil Kvyat sera à domicile, le pilote Toro Rosso a été interrogé sur la première chose qui lui vient à l’esprit lorsqu’il s’agit d’évoque ce rendez-vous. Et il a ironiquement évoqué les incidents de la saison dernière lorsqu’il a accroché par deux fois la Ferrari de Sebastian Vettel au départ, poussant l’Allemand à l’abandon.  

« Le premier mot qui doit maintenant me venir à l’esprit c’est FREINER, pour le virage n°1 »

« La première chose qui me vient à l’esprit quand je pense à la Russie c’est Sebastian... J’adore torpiller Sebastian, c’est mon hobby ! Bon, bien entendu, je plaisante. Soyons sérieux maintenant... alors le premier mot qui doit maintenant me venir à l’esprit c’est FREINER, pour le virage n°1 », ironise Kvyat dans des propos rapportés par Nextgen-Auto. C’est donc un mauvais souvenir pour Vettel, mais également pour le pilote russe qui avait payé son erreur très cher puisqu’il avait échangé dans la foulée le baquet de sa Red Bull contre celui de la Toro Rosso de Max Verstappen. Un rendez-vous qui sera donc très particulier pour Daniil Kvyat

Articles liés