Accès direct au contenu

  1. 4h00 PSG : Mbappé, Messi… Voilà à quoi va ressembler l’équipe de Galtier
  2. 3h00 Mercato - PSG : Un gros transfert est réclamé à Campos
  3. 2h00 Transferts - PSG : La révolution Campos prend forme
  4. 1h00 Mercato - OM : Excellente nouvelle pour les finances du projet McCourt
  5. 0h00 Mercato - PSG : Luis Campos est fixé pour le transfert de Lewandowski
Formule 1

Formule 1 : Hamilton, Verstappen... Red Bull met une énorme pression sur la FIA !

Successeur de Jean Todt à la tête de la FIA, Mohammed Ben Sulayem a du pain sur la planche après les polémiques qui ont émaillé la Formule 1 la saison dernière. Et Helmut Marko réclame déjà de gros changements.

La saison dernière de Formule 1 n'a pas manqué de polémiques entre Red Bull et Mercedes. Il faut dire que Max Verstappen et Lewis Hamilton se sont livrés une bataille incroyable qui a plusieurs fois poussé les pilotes à l'accrochage. La direction de course a donc été sollicité à de nombreuses reprises pour gérer les litiges entre les deux écuries à la lutte pour le titre, et Michael Masi, le directeur de course, a été pointé du doigt plusieurs fois, surtout après le Grand Prix d'Abu Dhabi. C'est la raison pour laquelle Helmut Marko attend des changements importants au niveau du règlement et le conseille de Red Bull n'hésite pas à interpeller Mohammed Ben Sulayem, le nouveau président de la FIA.

Marko réclame des changements

« Nous avons un nouveau président de la FIA, et ce que j’ai entendu de lui jusqu’à présent, cela me semble bien. Il veut innover et je pense que nous devrions réfléchir à la devise que Niki Lauda a proposée : ’Laissez-les courir’. Cela doit être le point de départ. Il n’y a eu aucune constance dans les décisions, un manque de cohérence globale et donc nous avons tous eu le sentiment que tout semblait un peu aléatoire. Les règles doivent être plus précises, mais les commissaires sportifs doivent également s’exprimer plus clairement et prendre de meilleures décisions. Nous devons savoir que si nous faisons ceci ou cela, nous obtiendrons telle ou telle pénalité. Pas telle pénalité cette fois-ci et telle pénalité cette fois-là. Ou pas de pénalité du tout », confie-t-il dans des propos rapportés par Nextgen-auto.com.

Articles liés