Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Coronavirus, Australie... L'énorme coup de gueule de Lewis Hamilton !

Alors que le paddock de Formule 1 est à Melbourne afin de préparer le premier Grand Prix de la saison, Lewis Hamilton ne comprend pas que tout se déroule normalement et ne manque pas de le faire savoir.

Ce week-end c'est le grand retour de la Formule 1. Alors que l'épidémie de coronavirus provoque l'annulation de nombreux événements sportifs, le paddock est bien à Melbourne pour lancer la saison 2020. En effet, pendant que la NBA a décidé de suspendre sa saison, que l'Italie a stoppé la Serie A et que le circuit ATP est en stand by pendant six semaines, la F1 ne s'arrête pas et le premier Grand Prix se déroulera même devant le public australien alors que la plupart des autres événements sportifs sont à huis clos ou arrêtés. Une situation qui agace Lewis Hamilton qui pousse un gros coup de gueule sur cette situation estimant que l'argent a pris le dessus sur le reste.

«Mais l’argent est roi vous savez…»

« Je suis franchement très surpris que nous soyons tous ici, à Melbourne, dans ce paddock. Je pense que c’est génial que nous puissions avoir des courses, mais pour moi c’est choquant que nous soyons tous assis dans cette salle.  Il y a tellement de fans ici déjà aujourd’hui. Il semble que le reste du monde réagisse, probablement un peu tard, mais déjà ce matin nous avons vu Donald Trump fermer les frontières entre l’Europe et les États-Unis, la NBA suspendre toutes ses compétitions. Mais la Formule 1, elle, continue… C’est inquiétant pour les gens ici de voir tant de monde arriver en provenance d’Europe, et c’est inquiétant pour moi aussi. Mais l’argent est roi vous savez... Tout a l’air de se dérouler normalement ici ce week-end mais en réalité rien n’est normal », confie le pilote Mercedes dans des propos rapportés par F1i.

Articles liés