Formule 1
F1 : Red Bull, Ferrari... Mercedes met la pression

Après un début de saison catastrophique, les choses ont l’air d’aller beaucoup mieux pour Mercedes. Les deux dernières courses ont été ponctuées d’un double podium pour les deux pilotes de l’écurie allemande. Désormais, Lewis Hamilton et George Russell semblent armés pour se battre avec les Ferrari et les Red Bull à l’avant. Mais Mercedes ne compte pas s’arrêter là et entend bien poursuivre ses efforts pour améliorer les performances de ses monoplaces.

Le début de saison de Mercedes n’a pas été le plus glorieux de tous, bien au contraire. Avec l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation cette année, l’écurie allemande a connu quelques problèmes dans la conception de sa monoplace. Toto Wolff et son équipe ont surtout eu du mal à faire disparaître le marsouinage, phénomène qui fait rebondir la voiture lorsqu’elle roule à haute vitesse. Les performances de George Russell, mais surtout de Lewis Hamilton, ont donc été lourdement impactées et les deux pilotes se sont très vite retrouvés hors-course pour le titre de champion du monde. Cependant, les choses ont l’air d’aller beaucoup mieux du côté de Mercedes depuis quelques courses. Lors des deux derniers Grand Prix, l'écurie allemande a vu ses deux pilotes monter sur le podium à deux reprises (Lewis Hamilton deuxième et George Russell troisième en France et en Hongrie). Peu à peu, l’équipe de Toto Wolff semble rattraper son retard, notamment avec Ferrari. Seulement 30 points séparent la Scuderia et Mercedes au classement constructeur, tandis que Charles Leclerc n’a plus que 20 longueurs d’avance sur George Russell. D’ailleurs, Andrew Shovlin affirme que Mercedes va poursuivre ses efforts en vue du Grand Prix de Belgique le 28 août prochain afin de réduire encore plus l’écart avec Ferrari et Red Bull.

«Nous voulons clairement gagner des courses dans un futur proche»

«Nous avons plus à venir. Nous essayons d’apporter davantage de performance pour Spa ce qui, je l’espère, nous permettra de réduire l’écart, nous ne sommes plus très loin désormais. Mais nous allons continuer à développer la voiture pendant un certain temps. Nous sommes plutôt excité cela dit, les dernières courses ont été les plus amusantes de l’année et nous espérons franchir ce pas supplémentaire parce que nous voulons clairement gagner des courses dans un futur proche, nous travaillons donc pour y parvenir» a confié le responsable de l’ingénierie en piste de Mercedes dans des propos rapportés par NextGen Auto.

«C’est très satisfaisant de voir que nous pouvons maintenant courir contre les Ferrari et les Red Bull à l’avant»

Par la suite, Andrew Shovlin a avoué que le dernier résultat de Mercedes en Hongrie était très satisfaisant au vu des performances des deux voitures : «La dernière course était particulièrement satisfaisante car nous n’avons pas eu besoin de malchance chez qui que ce soit ou d’un problème de fiabilité. Le rythme de la voiture était bon également, et c’est toujours agréable de connaitre une bonne course juste avant la trêve estivale. Le plus satisfaisant était de voir où en était la voiture en termes de rythme en qualifications et en course. Nous avons eu beaucoup de retard à rattraper depuis le début de l’année, nous avons travaillé très dur pour amener des pièces lors de chaque course et c’est très satisfaisant de voir que nous pouvons maintenant courir contre les Ferrari et les Red Bull à l’avant.» Reste maintenant à voir si Mercedes poursuivra sur sa lancée.

Mercedes déterminé à retrouver le goût de la victoire

En tout cas, les choses semblent aller beaucoup mieux au sein de l’écurie allemande. La première victoire de la saison se rapproche de plus en plus comme le prouve la pole position de George Russell au Grand Prix de Hongrie. Il y a quelques jours, Andrew Shovlin confiait déjà qu’il en fallait encore plus à Mercedes pour décrocher son premier succès de l’année : «Il nous en faut encore un peu plus pour obtenir cette première victoire de la saison, mais chaque semaine, on a l’impression que ça se rapproche de plus en plus et l’équipe est déterminée à atteindre rapidement la plus haute marche.» L’écurie allemande n’a visiblement pas l’intention de baisser les bras. Red Bull et Ferrari peuvent s’inquiéter.

Articles liés