Formule 1
F1 : George Russell s’attaque à Red Bull et Ferrari

Même si Mercedes a vécu un début de saison chaotique, l’écurie allemande a fini par retrouver le chemin des podiums. Avant de reprendre la saison fin août à Spa, George Russell s’est confié sur la nouvelle directive concernant le marsouinage qui devrait les rapprocher de Red Bull et Mercedes.

Après un début de saison très compliqué, Mercedes a relevé la tête. Un double podium sur le Grand Prix de France et rebelote le week-end suivant en Hongrie. Pour la première fois de la saison, l’écurie allemande s’est même offerte une pôle position grâce à George Russell. Malgré tout, Mercedes reste encore à distance de Red Bull et Ferrari qui semblent, pour le moment, hors de portée. Mais avant de démarrer la deuxième partie de saison, Mercedes a engrangé de la confiance et compte bien se mêler à la lutte pour les premières places après la trêve. 

« Il ne fait aucun doute que Ferrari et Red Bull ont poussé le règlement à cet égard »

Surtout que pour la reprise à Spa, une nouvelle règle fera son apparition. Après de longues polémiques sur le marsouinage, la FIA a dû réagir. Et avec cette modification, George Russell est persuadé que Red Bull et Ferrari seront impactés. « Il ne fait aucun doute que Ferrari et Red Bull ont poussé le règlement à cet égard, et nous l’avons en quelque sorte respecté comme le règlement était prévu. Rien ne garantit que cela les rapprochera de nous. Mais nous savons que si c’était sur notre voiture, cela nous rendrait plus lents. Il n’y a aucune garantie, chaque voiture est différente. Mais ça ne va pas les aider, c’est sûr. Nous sommes sur une bonne dynamique mais la directive de Spa ne nous remettra pas pour autant dans la course au titre, je suis réaliste », a lancé le pilote Mercedes dans des propos relayés par Nextgen Auto.

Mercedes veut se mêler à la lutte entre Ferrari et Red Bull

Avec les nouvelles règlementations, Mercedes espère donc jouer un rôle encore plus important sur la deuxième partie de saison. Surtout après un tel début d’exercice… « Cela a été le début de saison le plus difficile que nous ayons connu depuis longtemps, mais c’est extrêmement satisfaisant de voir l’équipe et les pilotes travailler si dur pour amener la voiture au niveau dont nous avons besoin », expliquait à ce sujet Andrew Shovlin, le responsable de l’ingénierie en piste de Mercedes

George Russell est optimiste

Avant de revenir en piste à Spa, George Russell a confiance : « Il ne fait aucun doute que nous progressons en équipe. Nous terminions presque une minute derrière le vainqueur de la course au début de la saison, maintenant c’est 10 secondes dans les deux dernières courses. Et si nous pouvons continuer sur cette voie, nous serons certainement à la chasse pour les victoires. Spa sera intéressant avec quelques modifications de ces règlements, qui pourraient ramener ces équipes à notre portée. Nous avons beaucoup de confiance en nous et de conviction que nous faisons un excellent travail et il n’y a aucune raison pour que nous ne puissions pas être davantage en lutte avec Ferrari et Red Bull lors des 9 dernières courses ».

Articles liés