Formule 1
Leclerc l'a échappé belle lors des essais libres 1 au Canada

A l'occasion de la neuvième course de la saison, les pilotes sont réunis au Canada ce week-end. Et ce vendredi soir, les premiers essais libres ont eu lieu. Des essais 1 qui ont souris à Max Verstappen (Red Bull Racing), arrivé premier devant Carlos Sainz (Ferrari) et Fernando Alonso (Alpine). De son côté, Charles Leclerc termine cinquième et peut être soulagé de ne pas avoir écopé d'une pénalité. 

Pour la neuvième course de la saison, les pilotes vont concourir au Canada. Et tous n'ont pas les mêmes objectifs pour ce nouveau Grand Prix. Par exemple, Charles Leclerc veut clairement finir la saison en tant que champion du Monde malgré ses difficultés actuelles et il ne s'en cache pas. « Je ne lâcherai jamais. Ce n'est pas ma mentalité. Je veux gagner, le Mondial est encore long. On doit comprendre nos problèmes malgré ces trois coups durs (Montmelo, Monaco et Bakou, ndlr). Ce n'est pas un moment facile, mais ma motivation est intacte (...) J'ai toujours confiance en cette équipe et, une fois ces problèmes résolus, le rythme et la performance seront là. Je suis peut-être fous, mais j'y croyais déjà ces deux dernières saisons où je pouvais viser au maximum une dixième place. Maintenant, nous nous battons pour le titre. Il y a une grosse opportunité de bien faire. Quand tout va bien, il y a trop de positif. Et quand tout va bien, trop de négatif. Il faut un équilibre (...) Moi, je sais bien ce que gagner veut dire et ce qu'on ressent quand cela arrive, c'est l'une des seules choses qui est capable de me donner une joie aussi grande. Tous les matins, je m'entraîne pour ça. J'ai beaucoup utilisé le simulateur et j'ai essayé des choses lors des tests qui n'avaient peut-être pas de sens, mais je ne voulais rien oublier. Je souhaitais être prêt du mieux possible. Et cela a payé. Ces nouvelles monoplaces sont difficile à conduire et les détails pour aller plus vite ont changé. Tous les pilotes ont fait des erreurs, à moi d'en faire le moins possible », a confié Charles Leclerc dans les colonnes de La Repubblica ce jeudi. D'ailleurs, il est certain de pouvoir remplir son objectif final : « Comment vous voyez-vous à la fin de l'année ? Champion du monde, et basta ». 

Aucune pénalité pour Charles Leclerc, classé 5ème 

Toutefois, les essais libres 1 de ce vendredi au Canada ne se sont pas passés comme Charles Leclerc aurait pu l'imaginer. Classé cinquième, il peut nourrir des regrets, surtout que son grand rival Max Verstappen a réalisé le meilleur temps à Montréal, devançant Carlos Sainz, Fernando Alonso et Sergio Pérez. Charles Leclerc doit donc procéder à quelques ajustements avant les essais libres 2 prévus à 23 heures ce vendredi soir. Toutefois, Charles Leclerc peut tout de même poussé un ouf de soulagement, puisqu'il n'écopera d'aucune pénalité sur la grille de départ du GP du Canada, et ce, malgré la décision de Ferrari de retaper sa monoplace, en changeant notamment un moteur issu de son pool de composants ; raison qui explique le fait qu'il ne soit pas sanctionné. Pour la suite du classement, George Russell, Lance Stroll, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo complètent le top 10. 

Articles liés