Foot - Mercato - PSG
PSG : Luis Campos active un plan B sur le mercato

Après avoir longtemps cherché à recruter Milan Skriniar durant le mercato estival, le PSG a finalement échoué dans cet objectif, et le défenseur central tant attendu n’est jamais arrivé dans la capitale. Luis Campos se penche désormais sur l’option Pierre Kalulu, mais le joueur du Milan AC semble avoir d’autres projets d’avenir.

Ce n’est plus un secret pour personne, le PSG a fait de Milan Skriniar (27 ans) l’une de ses grandes priorités du mercato estival puisque Luis Campos souhaitait l’arrivée d’un défenseur central d’envergure avec le passage au nouveau système à trois défenseurs. Finalement, l’Inter Milan réclamait des conditions financières bien trop importantes pour Skriniar, ce qui a incité le PSG à jeter l’éponge.

Skriniar, le grand regret du mercato

Interrogé ces derniers jours au micro de RMC Sport, Luis Campos a évoqué cet échec Skriniar au PSG : « Si je suis satisfait du mercato ? Non. On arrive en fin de mercato, sans l'équilibre parfait (…) C'est un grave problème pour nous. Quand on a trois défenseurs centraux alors qu'on a commencé à jouer avec trois défenseurs centraux, ça nous met en difficulté. Je ne vais pas parler de noms. On n'a pas seulement parlé avec Skriniar. Au final, on n'a pas le joueur qui nous manque. S'il nous manque une pièce, le puzzle n'est pas complet », a intriqué le conseiller sportif du PSG. Mais il a déjà activé un plan B…

Le PSG songe désormais à Kalulu

Comme l’a révélé Média Foot, le PSG envisage de recruter Pierre Kalulu (22 ans), le jeune défenseur français du Milan AC, si ses nouvelles tentatives pour attirer Milan Skriniar ne sont pas concluantes dans les mois à venir. Dans un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, Kalulu a néanmoins expliqué qu’il se voyait plutôt rester au Milan AC : « Si tout va bien comme actuellement, que l’on gagne et que je réussis à garder ma place de titulaire, j’ai bien sûr l’envie de poursuivre l’aventure ici. Mais pour le moment, il est encore trop tôt pour parler d’une prolongation et nous aurons le temps d’en parler avec les dirigeants. Milan est une ville que j’adore et c’est aussi en grande partie pour la mode, les restaurants, le style de vie. Je me sens comme chez moi, surtout parce que mon italien s’améliore ». Le PSG est donc prévenu.

Articles liés