Foot - Mercato - PSG
PSG : Al-Khelaïfi adresse un tacle à Barcelone sur le mercato

En pleine crise financière, le FC Barcelone a réussi à activer des leviers pour pouvoir réaliser un mercato XXL lors du dernier mercato estival. Présent à Istanbul pour l'assemblée de l'ECA, Nasser Al-Khelaïfi - le président du PSG - n'a pas manqué de pointer du doigt la stratégie économique du Barça. 

Lors du dernier mercato estival, le FC Barcelone s'est renforcé considérablement. En effet, le club emmené par Xavi a bouclé la prolongation d'Ousmane Dembélé et s'est offert les services de Robert Lewandowski (Bayern), de Raphinha (Leeds), de Franck Kessié (AC Milan), d'Andreas Christensen (Chelsea), de Jules Koundé (FC Séville) et d'Hector Bellerin (Arsenal), et ce, malgré son gros déficit financier. 

«Des niveaux d'endettement dangereux»

Pour réaliser cet exploit, le Barça a activé des leviers pour injecter des fonds dans son capital. Une pratique dénoncée par Nasser Al-Khelaïfi lors de l'assemblée de l'ECA à Istanbul. 

«L'injection de capitaux de manière magique ne constitue pas une voie durable»

« Les nouvelles règles de viabilité financière sont un développement positif. Les règles permettent de contrôler les coûts. Ils encouragent les investissements et les nouveaux investisseurs », a lancé Nasser Al-Khelaïfi - président du PSG et de l'ECA - avant de poursuivre. 

«Nous devons penser à long terme, et non à court terme»

« Ils contribueront à assurer la pérennité du football. Mais nous devons être prudents ; des niveaux d'endettement dangereux et l'injection de capitaux de manière magique ne constituent pas une voie durable. Nous devons penser à long terme, et non à court terme », a conclu Nasser Al-Khelaïfi dans des propos rapportés par AS. Un message qui désigne indirectement le FC Barcelone. Reste à savoir si Joan Laporta, le président du Barça, prendra le temps de répondre à son homologue du PSG. 

Articles liés